Recette du gateau poire chocolat

Recette du gâteau poires chocolat

Ce gâteau poire avec des carrés de chocolat est l’une de nos recettes favorites et ce dessert a toujours du succès en fin de repas. Sa préparation est sans difficulté et ne nécessite aucun savoir-faire particulier, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Ingrédients pour 6 personnes

  • 4 poires
  • 4 œufs
  • 200g de chocolat
  • 200g de farine
  • 200g de beurre mou

Préparation de la recette

  • Faites préchauffer le four à 200°C
  • Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre. Réserver les blancs.
  • Ajoutez le beurre mou et sans cesser de fouetter ajoutez la farine.
  • Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange.
  • Enlever le cœur et les pépins des poires. Coupez-les en petits dés.
  • Ajoutez les dés de poires et les carrés de chocolat à la préparation.
  • Beurrer un moule de préférence circulaire et remplissez avec le mélange préparé.
  • Faire cuire 45 minutes.
  • Contrôler la cuisson à l’aide d’un couteau.

La recette

  • Préparation : 35 min
  • Cuisson : 45min
  • Difficulté : Facile

On adore le servir avec une boule de glace vanille ou même avec de la crème anglaise… Et personnellement je le trouve encore meilleur quand le chocolat a repris en masse dans le gâteau plutôt que lorsqu’il est fondant et encore chaud. Question de gout.

Pour d’autres gourmandises

Origines des célèbres desserts à la poire

La poire est un fruit formidable pour la pâtisserie. Elle peut être cuisinée de bien des façons. Les premières traces écrites de recettes de desserts à base de poire datent du XIXème siècle avec la tarte Bourdaloue. C’est un dessert avec des poires et des amandes écrasées servies chaudes et crée par un pâtissier parisien dont les locaux se trouvaient rue Bourdaloue.

D’autres desserts voient également le jour en France avec de la poire. Ainsi la célèbre poire Belle-Hélène est une création d’Auguste Escoffier en 1864 suite à un opéra la Belle Hélène d’Offenbach. Le cuisinier s’est inspiré de cet opéra pour nommer son dessert avec des poires pochées dans du sirop et avec un nappage au chocolat.

Quelques années plus tard et toujours en relation avec l’opéra, Auguste Escoffier nomma son nouveau dessert, en hommage à l’Australienne Nellie Melba, pêche Melba. Mais c’est bien avec son dessert à la poire que ce cuisinier fit sa renommée.

La poire se savoure toute l’année en fonction de la variété, il n’y a donc pas de raison de ne pas profiter de ce fruit pour élaborer vos desserts. Son mariage avec le chocolat est parfait mais d’autres variantes avec des fruits secs comme la noisette, la pistache, noix de pécan et les amandes sont aussi de belles réussites en pâtisserie.