Carnet de voyage en Andalousie

En seulement 12 jours en Andalousie et accompagnés de notre bébé (6 mois) nous avons parcouru une des plus belles régions d’Espagne. Vous trouverez dans ce carnet de voyage, l’ensemble de nos infos pratiques pour organiser votre parcours de visites.

Notre circuit a été réalisé selon ces itinéraires de visites à Séville, Cordoue et Grenade.

Nous sommes partis de la frontière française pour descendre jusqu’à Valencia, puis Jaen, Cordoue, Séville, Jerez de la Frontera, Ronda, Marbella, Malaga, Grenade, Ubeda et Baeza pour finir.

Pour les personnes arrivant directement à l’aéroport de Séville, vous pouvez louer un véhicule pour organiser votre parcours (lire nos conseils), je vous conseille de réserver au plus tôt. Si on réserve par internet, le prix est moins cher qu’en agence. Personnellement, j’utilise toujours le comparateur ci-dessous pour nos locations :

Début de notre circuit en Andalousie : JAEN

Partis de Valencia le matin, nous arrivons à Jaén en fin d’après-midi. Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel, nous sortons nous balader dans le vieux Jaén. La ville n’a rien d’exceptionnelle pour nous, mais permet d’avoir un point de départ pour visiter l’Andalousie. Il y a quand même quelques visites intéressantes à faire sur Jaen.

Cathédrale Jaen
Jaen et sa cathédrale, une étape intéressante en Andalousie

La cathédrale de Jaén, auparavant mosquée, a été modifiée au XVIème siècle par l’architecte Andres Vandelvira, qui après 25 années de travaux l’agrémenta d’une sacristie, d’un panthéon et des chapelles de style renaissance.

Par la suite nous rejoignons le vieux Jaén par la rue piétonne Maestra tout en rénovation mais aussi tout en pente! Les rues sont calmes et agréables. La météo est au beau fixe. Notre circuit en Andalousie commence bien!

Santa Catalina visite Jaen
Santa Catalina sur les hauteurs de Jaen

Notre balade dans Jaén se termine par un point de vue sur le château Santa Catalina que l’on visitera demain. De ce château on a une vue exceptionnelle sur les champs d’oliviers dans la vallée. Il est possible de dormir sur place.

Nous rentrons à l’hôtel Condestable proposant un parking souterrain. L’hôtel est bien situé, nous l’avions réservé à l’avance.

Hotel Condestable Jaen
Le hall de notre hotel à Jaen

Pensez à bien réserver en avance vos hôtels en Andalousie, en fonction des périodes (surtout d’Avril à Septembre), les meilleurs logements sont vite réservés.

Visite de CORDOUE (2ème jour)

Notre deuxième journée, commence par une halte au château de Santa Catalina (30 min du centre-ville de Jaén), nous prenons la route pour la Médina Azahara qui se situe à 15 min de Cordoue.
Durée trajet Jaén-Cordoue: 2h environ

Cette médina fondée au Xème siècle est une véritable ville à l’ouest de Cordoue. Les ruines sont plutôt bien conservées et un projet de rénovation des bassins est en cours. Appelée aussi la ville de la fleur, cette médina s’organise en 3 terrasses. La visite dure environ 1 heure.

Azahara Medina visite
La medina Azahara à visiter dans les environs de Cordoue

Les arcades en stuc constituent l’ancien salon d’Abd Al-Rahman III

Medina Andalousie
Prévoyez une grosse heure de visite à la medina Azahara

Nous rejoignons notre hôtel à Cordoue (Hostal Alcazar) qui se trouve en plein centre-ville, à 5 minutes à pieds de la Mezquita que nous visiterons demain. Vous n’aurez pas mieux en emplacement et avec un prix aussi attractif!

L’hôtel ne dispose pas de parking privé mais un parking municipal se trouve à 5 min à pied. Il faut savoir que le parking en Andalousie est indispensable pour votre véhicule.

La visite de Cordoue en fin d’après-midi dure environ 3H. Notre circuit en Andalousie se faisant avec un bébé de 6 mois, nous sommes contraints de respecter son rythme.

Calle de las flores Cordoue
La rue des fleurs dans Cordoue

De notre hôtel on commence par se diriger vers la place San Juan, où on peut observer un ancien minaret du Xème siècle dont la mosquée avait été reconstruite en église de l’ordre de Saint Jean. Il appartient à ce jour à l’ordre des esclaves de Jésus. Nous visitons l’église de la Trinité, situé à quelques pas de la place San Juan.

El paseo de la victoria Cordoba
La grande avenue à Cordoue

Nous prenons el paseo de la victoria qui longe los jardines de la Victoria. Au bout de ces jardins se trouvent des mausolées romains datant du 1er siècle après JC.

La ville regorge de ruelles étroites où se mélangent tous les styles architecturaux. Proche du fleuve Guadalquivir (qui signifie “grand fleuve” en arabe) on ne peut qu’apprécier les monuments de Cordoue.

Ruelles de Cordoue
Laissez vous perdre dans les ruelles du centre historique de Cordoue

Vous pouvez retrouver les itinéraires de nos visites sur notre page des lieux à voir en Andalousie.

Nous rentrons dans le centre historique de Cordoue par la Porte Gallegos.

Une des portes de la ville de Cordoue
La porte Gallegos pour accéder à Cordoue

Nous visitons l’église de San Nicolas de la Villa, puis après avoir longé l’avenue del Gran Capitan, nous passons devant l’église San Hipolito, fondée en 1343 qui fut cédée par la ville, à perpétuité, à la Compañia de Jesús.

Nous prenons la rue Conde de Gonomar qui nous amène à la place de las Tendillas.

Place de la Tendillas Cordoba
La place de las Tendillas

Puis nous remontons vers l’église de San Miguel jusqu’à arriver au temple romain. Une de ces colonnes se trouve sur la place de las Doblas.

Temple Romain à Cordoue
Les colonnes du temple Romain

Ensuite, nous nous dirigeons vers le Palacio de Bailio. Arrivés sur la place de Capuchinos o del Cristo de los Faroles, nous rejoignons les jardins de la Merced.

Jardins de la Merced Cordoba
Une belle fontaine dans les jardins de la Merced

Sur la place de Colomb, la tour de la Malmuerta, construite au XVème siècle sur une construction musulmane. La légende dit qu’une courtisane fut tuée par son mari jaloux, ce qui donna le nom à ce monument. Plusieurs escaliers à l’intérieur conduisent au chemin de ronde et à l’unique salle du bâtiment.

Torre la Malmuerta
La tour de la Malmuerta

Il y a tant à voir à Cordoue que vous avez 2 solutions:

  • Soit prendre un bus touristique et voir l’essentiel de la ville, (réservation ICI)
  • Soit vous laissez perdre dans les ruelles étroites et biscornues qui font le charme de la cité.

Visite de CORDOUE (3ème jour)

Nous commençons notre journée vers 8h par la Porte du Pont qui s’appelait autrefois la Porte de Algesiras lorsqu’elle faisait encore partie intégrante de la muraille qui encerclait la ville. Il est possible de la visiter et de monter au mirador pour avoir une vue sur les monuments de Cordoue.

Porte du pont Cordoue
On traverse la porte du pont pour rejoindre la Mesquita

La Porte du Pont et la mosquée cathédrale donnent une magnifique vue de Cordoue. Près de la porte du Pont se trouve une des plus belles statues de l’archange Raphaël. Elle date du XVIIIème siècle. La colonne qui soutient la statue se dresse sur une tour dont les murs s’enfoncent dans une grotte. Ce monument représente le terrestre, l’infra monde et le divin. A Cordoue il n’est pas rare de trouver sur une place ou sur une tour un monument commémoratif à l’archange San Raphaël. Ce sont les statues triomphales, symbole de la ferveur dévotion populaire.

Visite Cordoue
La Mezquita vue de l’autre rive du Guadalquivir

Nous traversons le Pont Romain construit au 1er siècle avant JC. En son centre se dresse une statue de San Raphaël, qui date du XVIème siècle. Près du pont, des moulins construits pour amener l’eau du fleuve aux palais des émirs et pour moudre les céréales. Dans la tour de la Calahorra, à l’extrémité sud du pont, se trouve le musée Roger Garaudy (cohabitation des cultures juive, musulmane et chrétienne). Auparavant, elle fut une prison et une école.

Mur de la Mezquita de Cordoue
L’extérieur de la Mezquita

En fin de matinée nous consacrons notre temps à la visite de la Mezquita de Cordoue sous une météo toujours aussi ensoleillée. Cette mosquée est considérée comme le monument islamique le plus important d’Occident.

Intérieure de la Mezquita
Les colonnes de la Mezquita

Pendant quelques temps, les chrétiens et musulmans ont partagé cette célèbre Mosquée Cathédrale (Mezquita) jusqu’au jour où elle fut achetée par Abderraman I. Celui-ci la détruit pour construire la mosquée principale de la ville.

Visite Mosquée cathédrale Cordoue
Visite la Mezquita de Cordoue

La salle, composée de 854 colonnes (1000 à l’époque), est vraiment un petit bijoux d’architecture. La présence d’une chapelle construite au XVIème siècle nous plongent dans l’histoire de Cordoue. Les différentes civilisations se sont enchainées tout en laissant une trace unique à l’architecture de la ville.

Cour des orangers Mezquita
La cour des orangers dans la mosquée cathédrale de Cordoue

Vers midi, nous reprenons notre circuit en Andalousie en direction de Séville, mais nous faisons une petite halte au village de Carmona.

Durée Trajet Cordoue – Carmona : 1H environ.

Carmona Andalousie
Visite de Carmona entre Cordoue et Séville

Nous arrivons sur la place de l’église San Pedro qui date du XVème. Nous entrons dans la cité médiévale par l’Alcazar de la Puerta de Sevilla.

Notre visite de Carmona s’étalera jusqu’à 16H, le temps de parcourir les ruelles de la cité.

Carmona chateau
Le château de Carmona se visite aussi

Petite cité médiévale en haut d’une colline, on a apprécié le mélange des styles allant du baroque à l’architecture romaine et à la finesse de l’art oriental.

On arrive sur Séville en fin d’après-midi vers 16h45.

Durée Trajet Carmona – Seville : 45min (40 km).

On a réservé cet appart hôtel qui est bien situé et avec un bon rapport qualité / prix.

Prévoyez un hôtel avec parking sinon c’est très compliqué de se garer.

Visite de SEVILLE (4ème jour)

Pour visiter Séville on commence très tôt, vers 08h30. On profite de la météo estivale pour se balader le long du Guadalquivir et rejoindre le centre-ville. On aperçoit au loin la Torre del Oro.

Tour de l'or Seville
La torre del Oro sur les rives du Guadalquivir

La cathédrale fût bâti à l’emplacement d’une mosquée (Almohades) lors de la reconquête de Séville au XVème siècle. On ordonna de construire une gigantesque cathédrale pour symboliser la victoire du christianisme. Elle est considérée comme la 3ème plus large et plus grande au monde après Saint Pierre de Rome (Découvrez les photos de notre visite de Rome) et Saint Paul de Londres.

Cathédrale et giralda Seville
La grande cathédrale de Séville

Le mausolée de Christophe Colomb se trouve bien gardé par 4 statues de chevaliers représentant les 4 grands royaumes d’Espagne. Pour info, le FBI à prouver que c’était bien le corps de Christophe Colomb à l’intérieur grâce aux prélèvements ADN.

Tombe christophe colomb
Le tombeau de Christophe Colomb se trouve dans la cathédrale de Séville

Cette visite de la Cathédrale de Séville nécessite de prendre ces billets coupe files car il y a beaucoup de monde et on perd facilement du temps à accéder à la visite.

Giralda Séville
La giralda de Séville, on peut y accéder pour une superbe vue

En sortant de la cathédrale de Séville, on se dirige pour la visite de l’Alcazar et de ses jardins (Reales Alcazares).

Heureusement que nous avions pris des billets sur internet avant de partir car il doit bien y avoir 1h30 de queue en plein soleil pour accéder à ces jardins.

L’Alcazar de Séville est un ensemble de palais, patios et de jardins construits à l’origine par un calife au Xème siècle. La succession des différents monarques à permit à l’Alcazar d’être souvent rénové, reconstruit et décoré.

Alcazar Seville visite
Pensez à réserver vos billets pour l’Alcazar de Séville

Les jardins riches en fontaines, orangers et palmiers, sont magnifiques. La balade est très appréciée pour se rafraichir un peu pendant la période estivale.

Alcazar et jardins Seville
L’intérieur de l’Alcazar est magnifique!

Notre visite de Séville nous conduit au parc Maria Luisa et la célèbre place d’Espagne.

Azulejos Seville place espagne
Les superbes azulejos autour de la place

Formée d’un demi cercle de 200 mètres de diamètre, cette place est tout simplement magnifique. Quatre ponts permettent de traverser les bassins où naviguent quelques barques. Tout autour on trouve des azulejos représentant les moments historiques des provinces espagnoles.

Place espagne Séville
La place d’Espagne lieu de tournage de Star Wars
Parc Maria Luisa Seville
Allez faire une balade dans le parc Maria Luisa

Notre fin de journée est consacrée à une balade dans le quartier de Santa Cruz et ses magnifiques patios. On remonte jusqu’à la casa Pilatos, palais ressemblant à la bâtisse de Ponce Pilate à Jérusalem, où se mélangent les statues grecques et romaines, avec de superbes azulejos.

Casa Pilatos Seville
La Casa Pilatos vue de l’intérieur est superbe

Sur le chemin du retour à l’hôtel (Resitur à Seville) on s’arrête quelques instant à la plaza de Toros et sa célèbre arène.

Place des arènes Seville
Les arènes de Séville peuvent se visiter en journée

Départ de SÉVILLE pour JEREZ DE LA FRONTERA (5ème jour)

Aujourd’hui la météo fait des siennes à Séville, le ciel se couvre. Du coup, on prend la route pour Jerez de la Frontera vers 10H (environ 1h de route).

Après avoir récupéré les clefs de notre chambre à l’hôtel Fenix on part se balader dans le centre ville. Heureusement on a pas besoin de la voiture pour se déplacer car c’est un vrai labyrinthe! Les ruelles sont étroites (un peu comme dans toutes les villes andalouses!!)

Alcazar Jerez Espagne
Jerez de la Frontera et son alcazar

Pour faire simple, on ne s’arrête pas à Jerez pour son architecture mais plutôt pour son bon vin et ses bodegas!

La ville est quand même agréable avec notamment la visite de son Alcazar. En y allant on passe devant la cathédrale, anciennement mosquée.

L’Alcazar se visite rapidement (40min), il y a des bains arabes, un ancien moulin à huile et des jardins. La balade sur les remparts est écourtée à cause de la pluie…

Remparts Alcazar Jerez Frontera
Les remparts autour de l’Alcazar de Jerez

La particularité de cet Alcazar est la présence d’une camara oscura (chambre noire) où on peut observer la ville en haut de la tour par un système de miroir.

Notre journée à Jerez de la Frontera s’achève avec la visite d’une bodega (Gonzalez Byass).

Route des VILLAGES BLANCS: RONDA (6ème jour)

Le temps est toujours aussi nuageux lorsqu’on quitte Jerez de la Frontera pour rejoindre Ronda (1h30 de route)

Ronda Pluie Andalousie
Le pont de Ronda sous la pluie

Après avoir trouvé un parking surveillé, on laisse notre voiture pour faire un tour dans cette ville perchée sur une falaise de 98m. La vue est splendide depuis son célèbre pont. Les maisons et appartements à bord de falaise nous donne le vertige!

Une soudaine averse nous oblige à rebrousser chemin et regagner la voiture. Après réflexion, on décide de partir pour Marbella en espérant que la météo soit plus clémente.

Place des orangers Malaga
La célèbre places des orangers à Malaga

1h30 plus tard on arrive à Marbella. Le style d’architecture change subitement dans cette station balnéaire. Les grands blocs de bétons font face à la mer et les prix affichés dans les boutiques sont largement à la hausse!

Heureusement un petit quartier au centre de Marbella a résisté au développement immobilier : Le vieux Marbella…

On découvre la place des orangers (plaza de los Naranjos) avec sa fontaine et la casa del Corregidor. Les façades des maisons sont allègrement fleuries et on retrouve le style andalou avec tous ses patios et ruelles étroites

Visite de MALAGA (7ème jour)

La journée de dimanche est consacrée à la visite de Malaga qui se trouve à 40 min environ de Marbella. La ville est pleine de charme avec son Alcazaba et son château Gibralfaro surplombant le bord de mer.

Il y a d’ailleurs un aéroport dans cette ville qui nous a permit également de faire un vol vers les Canaries et voir les plus belles plages de Fuerteventura.

Plaza de Toros Malaga
Vue depuis le Gibralfaro sur Malaga et ses arènes

On commence notre circuit par les arènes (plaza de Toros de la Malagueta), première source d’inspiration pour Picasso

A la sortie d’un bon restaurant on se dirige devant l’hôtel de ville faisant face à de petits jardins. Puis en allant visiter l’Alcazaba on passe devant la grande cathédrale toujours inachevée depuis le XVIème siècle!

Alcazaba remparts Malaga
L’Alcazaba de Malaga se visite également

L’Alcazaba est une forteresse arabe pour défendre la cité au XIème siècle. Plutôt bien conservé, on retrouve le style mauresque des bâtiments avec des grandes terrasses fleuries et ses arcades. Il est à noter que cette forteresse se trouve juste au dessus d’un théâtre romain en cours de restauration.

Que voir à Malaga
Des jardins publics dans Malaga

MALAGA puis route pour GRENADE (8ème jour)

Avant de rejoindre Grenade, on termine notre visite de Malaga par le Castillo Gibralfaro. Vous pouvez soit le rejoindre en passant par l’Alcazaba ou sinon reprendre la route et grimper jusqu’au somment de la falaise. Le chemin de ronde permet d’avoir une vue imprenable sur Malaga. Au centre du château on retrouve un musée consacré à l’armement militaire de l’époque.

Gibralfaro Malaga
Le Gibralfaro de Malaga vaut bien une visite

On trouve un super resto avec comme plats des tapas et des tortillas (voir la recette).

La fin de notre voyage en Andalousie approche mais on a hâte de rejoindre Grenade pour en prendre plein les yeux! Après 1H30 de route on arrive enfin à notre hôtel à Grenade.

Hostal Sonia, bien placé et prix réduits

Visite de GRENADE (9ème jour)

Ayant réservé 3 jours sur Grenade on prend bien le temps de visiter cette ville. Cette ville pleine de charme avec la Sierra Nevada en toile de fond, est incontournable en Andalousie. Son nom provient de la géographie de la ville en forme de grenade ouverte.

Il y a tellement de choses à voir et à faire à Grenade qu’une page entière ne suffirait pas à tout montrer.

Albacin ruelles Grenade
Le quartier de l’Albaicin de Grenade pour se balader

En cette journée du 3 Mai on est en pleine fête de la Croix (Santa Cruz, ça sonne mieux en Espagnol!). La ville est festive et beaucoup de places arborent de grandes croix avec les Sévillanes en musique de fond.

L’après-midi: visite de l’Albaicin, un superbe quartier sur la colline en face de l’Alhambra! D’ailleurs plusieurs paradors offrent un magnifique panorama avec la Sierra Nevada enneigée en arrière-plan.

Notre balade commence à la place d’Isabel la catholique et on remonte le long du Darro (rivière). Après avoir passé quelques boutiques on se décide à monter sur la colline en empruntant des ruelles étroites.

Place cathédrale Grenade
La place Isabelle la Catholique, lieu de départ des visites à Grenade

On vous conseille de monter jusqu’au mirador de San Nicolas, où la vue est splendide. Après laissez-vous perdre dans les ruelles étroites de l’Albaicin pour découvrir ce fabuleux quartier.

Mirado San Nicolas Grenade
Une des plus belles vues sur l’Alhambra depuis ce mirador

On profite de cette journée pour faire quelques achats de “souvenirs”. Après avoir dégusté plusieurs “jamones” (serrano, ibérico, pata negra) on rentre à l’hôtel (Hostal Sonia) avec quelques kilos en + de charcuterie et de fromage.

Visite de l’ALHAMBRA (10ème jour)

Pensez à réserver au plus tôt vos billets pour l’Alhambra (nombre de places limitées chaque jour!). J’en explique les raisons sur mon article “comment organiser sa visite de l’Alhambra” ainsi que la subtilité pour la visite du palais des Nasrides.

Alcazar Grenade
L’Alcazar de l’Alhambra de Grenade

Voilà enfin la merveille d’un voyage en Andalousie, l’Alhambra et les jardins du Generalife. On est content d’avoir effectué ce circuit en finissant par l’Alhambra sinon on aurait été déçus des autres palais.

Horaires palais des Nasrides
L’entrée du palais des Nasrides pour être à l’heure!

En quelques mots, ce palais est une énorme forteresse surplombant Grenade (site touristique le plus visité d’Espagne!). On y trouve une succession de palais, jardins, patios, une mosquée et autres monuments tout aussi harmonieux.

Pour visiter le site, il faut prendre en compte que vous avez un horaire fixe pour les palais des Nasrides. Et bon à savoir aussi, c’est que les bâtiments se visitent qu’une seule fois! Donc organisez-vous bien.

Architecture palais Nasrides
La finesse de l’architecture du palais des Nasrides est exceptionnelle

On passe successivement par le parador nacional, les bains arabes, devant le palais de Charles Quint puis l’Alcazaba.

Si vous n’avez plus de places pour visiter l’Alhambra il reste quelques fois des places en passant par ce site ou celui là. Ils réservent généralement chaque jour plusieurs dizaines de tickets pour leurs clients.

Jardins grenade Alhambra
Les jardins de l’Alhambra sont magnifiques

A 9h30 on doit se rendre au palais des Nasrides pour la visite. Ce système de créneau horaire permet de visiter tranquillement sans avoir des hordes de touristes devant les monuments.
Ce palais a été rénové plusieurs fois mais le style a toujours été conservé. C’est une succession de patios avec fontaines, pièces entièrement décorées avec des mosaïques, des sculptures tout en dentelle! Vraiment fabuleux!

Malheureusement on n’a pas pu voir le patios de los leones qui était en rénovation. Pour finir avec la visite de l’Alhambra, on termine avec les jardins du Generalife. En parcourant ces allées on ressent une fraicheur malgré les températures élevées d’Andalousie. Il y a une telle harmonie entre les fontaines et les fleurs que l’on se sent au calme.

Generalide fontaines et jardins
Les jardins du Generalife de l’Alhambra

La maitrise des canalisations d’eau, les fontaines et les jardins suspendus font vraiment le charme du Generalife.

Après une durée de visite de l’Alhambra de 4H, il nous reste une bonne après midi de libre. On décide donc de passer par la cité des sciences de Grenade. On y trouve une ferme au papillon, un voyage au centre du corps humain, des activités ludiques pour les enfants, une tour d’observation ainsi qu’un planétarium.

Parc des sciences Grenade
Le musée des sciences de Grenade pour les petits et les grands

A l’entrée du musée on est accueilli par un robot parlant plusieurs langues ! On trouve également une salle avec des animaux empaillés, expliquant la technique de la taxidermie.

Vous avez également la possibilité de visiter d’autres lieux sur Grenade en suivant les indications de cette page.

Retour en France en passant par BAEZA et UBEDA (11ème jour)

Notre séjour à Grenade et notre circuit en Andalousie se termine après 11 jours de visites. Sur le chemin du retour, on s’arrête à Baeza et Ubeda pour faire une halte.

Ces 2 villes sont riches en monuments et surtout entourées d’oliviers! Si vous devez faire le plein d’huile d’olives, vous serez comblés!

Ubeda Andalousie
Ubeda et Baeza sont à voir également lors d’une visite de l’Andalousie

L’office du tourisme nous indique un chemin menant devant les principaux monuments de la ville de Baeza.

Après 5H de route , on arrive à Valencia pour passer la nuit avant de reprendre notre chemin en direction de la France le lendemain.

Pour aller plus loin