Recette pina colada Mexique

Recette de la Pina Colada du Mexique

Pendant un mois au Mexique, on a fait une “cure” de pina colada. Midi et soir, en apéritif ou pendant le repas, on s’est régalé! On a ainsi pu récupérer cette recette auprès des barmans mexicains avec également la recette du guacamole. Vous allez voir, c’est très simple pour la réaliser mais il y a quelques subtilité pour la réussir parfaitement.

Ingrédients pour un verre

  • 18 cl de jus d’ananas
  • 3 cl de crème de coco (et pas de lait de coco, c’est complètement différent)
  • 6 cl de rhum blanc (ou lait si Pina Colada sans alcool)
  • 3 cl crème fraîche épaisse
  • 150 g de glaçons
  • Cannelle

Préparation de la Pina Colada

Dans un mixeur ou au Thermomix:

  • Mettre 150 g de glaçons
  • Le jus d’ananas
  • La crème de coco (et attention pas de lait de coco)
  • La crème fraiche épaisse
  • Le rhum blanc (Ou du lait pour la version sans alcool)
  • Mixer (Thermomix) pendant 15 secondes
  • Verser dans un verre et saupoudrer de cannelle (en option)

La réussite de la recette est basée sur la qualité de la crème de coco (tester différentes marques pour trouver la bonne) et sur l’apport des glaçons. Il est préférable d’utiliser de la glace pillée plutôt que des glaçons.

C’est une recette assez riche en calories. On estime à 450 calories d’après Sciences & Avenir, un verre de pina colada, soit autant qu’un hamburger de chez Mc Donald…

Une autre variante de cocktail avec du rhum est la recette du planteur Antillais. A consommer avec modération!

Origine de la Pina Colada

La première trace écrite de cette recette remonte à 1922 et à cette époque la pina colada n’avait rien à voir avec celle que l’on connait de nos jours. C’était du jus d’ananas car pina colada signifie “ananas filtré”.

C’est qu’en 1954 à Porto Rico que le barman Ramon Marrero de l’hôtel Caribe Hilton a inventé cette recette après de nombreux essais de dosage et de perfectionnement. D’abord baptisé Pina Fria, ce cocktail était composé de jus d’ananas, de sucre et de rhum.

Ce n’est que quelques années plus tard, qu’une société nommée Coco Lopez arrive sur le marché et fourni de la crème de coco en conserve. Dès lors, le barman Ramon Marrero a intégré cette crème de coco sucrée à son cocktail et le rebaptisa Pina Colada.

Ce fut une réussite et un véritable succès pour cette version de la Pina Colada. Elle est de nos jours souvent associée aux Caraïbes, aux vacances et la plage. Porto Rico a d’ailleurs vu un fort accroissement de son tourisme en partie grâce à cette pina colada dont de nombreux acteurs américains comme John Wayne ont contribué à sa réputation.

La boisson est d’ailleurs déclarée boisson nationale en 1978.

Il y a d’ailleurs un super livre sur l’histoire des cocktails, que je vous recommande c’est Potions of the Caribbean, de Jeffrey « Beachbum » Berry.

Avec l’essor des robots mixeur et autres livres de recettes de cocktails, la pina colada compte aujourd’hui un bon nombre de variantes avec ou sans alcool, comme la virgin Colada ou Pinada.

Pour déguster d’autres plaisirs des Caraïbes