Recette du colombo de poulet

Recette du Colombo de poulet de Guadeloupe

Lors de nos voyages, on aime découvrir les plats typiques des régions que l’on visite et les faire déguster à notre retour à nos amis. Pour notre voyage en Guadeloupe, on a ainsi pu récupérer la recette du colombo de poulet dans un restaurant de Deshaies. Ce plat avec un apéritif Planteur et votre repas antillais sera une vraie réussite.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1kg de poulet (variant avec du cabri du lapin ou du porc)
  • 3 gousses d’ails,
  • 2 oignons
  • 3 pieds de cive (ciboulette), persil, thym et 4 clous de girofle
  • 3 cuillères à soupe de poudre de Colombo, piment, sel et poivre
  • 10 cl d’huile, 1 cuillère de graines à roussir (Mélange de cumin, fenugrec, et moutarde jaune)

Les graines à roussir sont indispensables, tout comme on ne remplace jamais le colombo par du curry.

Préparation de la recette

Nettoyez la viande et la découper en morceaux. Ajouter le sel, ail, oignon, citron (quelques gouttes), poivre, et colombo. Laissez macérer au moins 1 heure. Le mieux étant de la laisser mariner toute une nuit.

Faites chauffer la marmite avec les graines à roussir, versez l’huile, incorporez les épices hachées et laissez revenir quelques instants.

Ajouter le Colombo, clous de girofle et un peu d’eau puis ajouter les morceaux de viande. Remuez avec une spatule pour bien faire revenir le tout. Vous pouvez aussi ajouter quelques légumes coupés en morceaux (aubergines, pommes de terre, concombres…). Attention ce n’est pas un couscous donc quelques morceaux suffisent (2-3 pièces).

poulet au colombo
Colombo de Poulet

Laissez cuire 30 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient fondants et la sauce un peu épaisse.

Servir avec un peu de riz créole.

Et en dessert vous pouvez servir les bananes flambées au rhum, histoire de continuer dans le thème des Antilles pour votre repas.

Une autre idée pour cuisiner le poulet avec la spécialité de l’Adobo des Philippines. Excellent!

Pour en savoir plus sur cette recette

Le colombo n’est pas une épice mais un mélange d’épices très souvent utilisés dans la cuisine créole. Son nom est originaire de la ville la plus peuplée du Sri Lanka qui fut nommé ainsi en hommage au navigateur Christophe Colomb.

A ne pas confondre avec le curry, le colombo est beaucoup plus doux et moins épicé. Il est issu d’un mélange d’épices variant en fonction des personnes. On y retrouve généralement des graines de moutarde, du curcuma, du cumin, laurier, thym, coriandre, poivre, ail. Ce mélange est ensuite torréfié avant d’être réduit en poudre sèche.

Le colombo est utilisé pour assaisonner des crudités, des entrées, des soupes ou également de desserts. Mais il est essentiellement réputé pour être la base de nombreuses marinades à base de viandes ou même de poissons. Cette spécialité culinaire est très répandue dans les Antilles ainsi qu’à la Réunion.

Ce plat varie également en fonction des régions ou des îles où il est cuisiné. Les légumes rajoutés peuvent être différents (aubergine, carottes, courgette, pomme de terre …). Et plus vous allez laisser la viande marinée avec les épices et plus elle gardera sa saveur lors de la cuisson.