Parcours de visites à Séville, Cordoue et Grenade

Une des plus belles régions d’Espagne, l’Andalousie mériterait d’y séjourner un mois entier pour en apprécier tous ses charmes. Vous ne savez pas comment organiser votre visite ou que voir dans la région? Je vous suggère des parcours de visites dans les 3 principales villes de la région, Séville, Cordoue et Grenade.

Que voir à Séville en 3 jours?

Après plusieurs voyages en Andalousie, nous commençons à bien connaitre Séville et surtout ses bons plans. Je vous ai préparé des parcours pour visiter Séville et ses lieux incontournables en seulement quelques jours.

1ère journée de visite à Séville

Si vous n’avez qu’une petite journée ou une après-midi lors d’une escale dans la ville, je vous recommande de prendre le bus touristique, vous aurez un aperçu global de Séville.

Acheter son pass pour le bus touristique.

Sinon voici le parcours sur une journée complète qui vous permet de voir :

L’Alcazar de Séville, commencez la journée par cette visite (2H) car vous aurez moins chaud le matin qu’en pleine après-midi à déambuler dans les jardins. Réservation indispensable tellement il y a de monde à l’entrée. Et faire la queue quand il fait 35°C, c’est insupportable.

A savoir que le palais de l’Alcazar est une des résidences du roi d’Espagne et que s’il s’y trouve pendant votre séjour, vous ne pourrez pas le visiter! Dommage!

visite alcazar seville
Les jardins de l’Alcazar de Seville

L’accès à l’Alcazar est gratuit une heure avant sa fermeture le lundi (17h-18h en hiver et 18h-19h en été)

En sortant, allez voir la superbe place d’Espagne avec le parc Maria Luisa. Pour les amateurs de photo, vous serez servis! D’ailleurs je vous conseille de retourner voir cette place au coucher du soleil, l’ambiance et les couleurs changent complètement. Pour l’anecdote la place d’Espagne a été le lieu de tournage de “l’attaque des clones” de Star Wars.

place espagne visite seville
La superbe place d’Espagne à Séville

Ne manquez pas également le parc Maria Luisa avec toutes ses fontaines et ses bassins il y a beaucoup de Sévillans qui viennent passer du bon temps. Vous pouvez pique-niquer dans le parc.

Prévoyez 1h30-2H pour l’ensemble place d’Espagne + Parc Maria Luisa.

Suite à ces visites, dirigez-vous vers la Cathédrale de Séville (que vous visiterez le lendemain) en passant par le bâtiment des archives des Indes situé juste à côté. L’entrée est gratuite pour admirer l’architecture du bâtiment. Les archives quant à elles, ne se visitent pas.

Archives des indes
Batiment des Archives des Indes à Séville

Prévoir 15-20 minutes pour Les Archives des Indes.

Finissez la journée dans les ruelles du barrio (quartier) Santa Cruz où vous pourrez assister à des représentations de flamenco dans les rues, manger des tapas dans des bars et restaurants, découvrir de superbes patios au détour d’une petite ruelle. Pour une belle vue sur la cathédrale je vous recommande la Plaza del patio de Banderas.

place de Banderas Seville
Vue sur la cathédrale de Seville depuis la plaza del patio de Banderas

Jour 2 de visite à Séville

Pour cette 2ème journée de visite, commencez par la plaza de Toros, les arènes emblématiques de Séville. Les Sévillans sont très attachés à ces spectacles et chaque année une immense féria a lieu en Avril. Si vous souhaitez assister à une tauromachie, le prix est dissuasif! Par contre vous pouvez les visiter uniquement avec une visite guidée.

arène seville
Les arènes de Séville

Longez le Guadalquivir pour arriver jusqu’à la Torre del Oro (la tour de l’or). Elle servait de défense au XIII siècle, en cas d’attaque, ils tendaient une chaine de la Torre del Oro vers une tour sur l’autre rive. Vous pouvez visiter cette tour qui abrite un musée naval. Mais on y va surtout pour la vue panoramique à son sommet (lundi accès gratuit)

torre Oro Sevilla
La Torre del Oro à Séville sur la rive du Guadalquivir

Continuez jusqu’à la fabrique royale de tabac qui est aujourd’hui réservé à la présidence de l’université de Séville. Le monument ne se visite pas.

Visite de la Cathédrale de Séville et de son cocher (Giralda) qui est la plus grande cathédrale d’Europe. Avec plus de 100 ans de construction sur les ruines d’une ancienne mosquée, elle abrite le véritable tombeau de Christophe Colomb. C’est l’un des monuments les plus visités d’Espagne, donc venir sans billets coupe files, serait une grosse perte de temps! Prévoyez 1h30-2h de visite.

Prévoyez à l’avance vos billets! ICI pour réserver la Cathédrale + Giralda

Cathedrale Seville
L’immense cathédrale de Seville et sa Giralda sont à visiter

Le clocher (Giralda) se visite également, vous pouvez y monter pour avoir une superbe vue sur tout Séville. A l’origine cette tour était un minaret de la mosquée qui a été transformé en clocher par les chrétiens.

Continuez vers par la Plaza del Cabildo et Plaza Nueva. Ce sont des lieux moins touristiques mais on y trouve de bons restaurants, des boutiques de souvenirs, et des galeries de collections.

Allez jusqu’à la casa de Pilatos, un bâtiment qui paye pas de mine mais qui à l’intérieur est magnifique avec ce mélange de style baroque, renaissance et mudéjar. Un coup de cœur pour le patio et sa fontaine.

Casa Pilatos Seville
Visite de l’intérieur de la casa de Pilatos

Terminez la journée par un spectacle de Flamenco. Incontournable! Je vous recommande celui-ci:

Spectacle Tablao Flamenco Los Gallos

Jour 3 de visite à Séville

Pour votre dernière journée, qui est souvent tronquée à cause des départs vers d’autres villes d’Andalousie, j’ai préparé un parcours plus restreint.

Commencez la visite par le Métropol Parasol / las Setas. Erigé en 2011 cette structure ressemble à un immense champignon ou à une gaufre géante, ça vaut le coup d’œil.

Las Seitas Seville
Le champignon géant de Seville

Redescendez jusqu’au monument de Cervantes pour voir la statue du romancier et auteur du célèbre livre Don Quichotte.

Vous pouvez visiter un musée et je vous recommande celui du flamenco.

Finissez la journée de l’autre côté de la rive du Guadalquivir dans le quartier de Triana où vous pourrez faire quelques achats souvenirs. Vous pouvez également refaire la place d’Espagne avec son parc qui est toujours une merveille lors d’une visite à Séville.

Barrio Triana Seville
Les boutiques du quartier Triana à Séville

Que voir à Cordoue en 2 jours?

Cordoue, est un incontournable en Andalousie et sa visite nécessite au moins 2 journées.  Voilà 2 jours de parcours dans Cordoue pour en voir l’essentiel :

Jour 1 de visite à Cordoue

Commencez la visite par la Torre Calahorra qui servait de défense à Cordoue pendant plusieurs siècles à l’époque musulmane. La tour abrite actuellement le musée Al-Andalus sur la cohabitation entre les différentes cultures de Cordoue (Musulman, Chrétiens et Juifs).

Torre Calahorra Cordoba
La Torre Calahorra point de départ des visites à Cordoue

Traversez le pont romain, le premier pont de la ville il y a 20 siècles. Puis vous arriverez sur la porte du Pont qui était la porte d’entrée de la ville au 16ème siècle.

Vous serez à quelques pas de la Mezquita de Cordoue ou mosquée cathédrale, incontournable. C’est une église construite au sein même d’une mosquée. A l’intérieur des centaines de colonnes donnent une ambiance particulière avec la lumière traversant les vitraux.

La Mezquita de Cordoba
Une église dans une mosquée, à Cordoba

Les lieux sont pris d’assaut par les touristes et sans un billet coupe files, on perd facilement du temps. 2H de visite.

Prévoyez donc vos billets ou sinon vous pouvez les acheter aux bornes automatiques à l’entrée.

Entrée gratuite de 8h30 à 09h20 (autant vous dire qu’il y a beaucoup de monde) (sauf le dimanche et jours fériés).

  • 8 euros adulte
  • 4 euros enfant

En sortant ne manquez pas la rue des fleurs (Calleja de las Flores), vous avez sans aucun doute déjà vu passer quelques photos de cette ruelle bien fleurie au printemps.

Remontez ensuite la calle Blanco Belmonte jusqu’à la Plaza de las Tendillas qui mérite de s’y attarder un moment pour boire un verre de sangria, par exemple.

Continuer votre chemin jusqu’à la Plaza de la Corredera en passant par le temple romain. Le temple ne se visite pas mais vous pouvez voir les colonnes qui dépassent des murs.

Vous arriverez sur la Plaza de la Corredera où vous pourrez trouver un bar pour boire un coup et  profiter de l’ambiance festive de cette place.

Terminez la journée sur la Plaza del Potro.

Jour 2 de visite à Cordoue

La première visite de cette journée commence dans les environs de Cordoue, à la Medina Al-Zahra située à une dizaine de kilomètres. C’est une ancienne cité califale construite au Xème siècle. Aujourd’hui il ne reste que des ruines mais une visite guidée est intéressante pour comprendre l’histoire de cet ancien palais de marbre.

Médina Al Zahra
Visite dans les environs de Cordoue, la Médina Al-Zahra

Prévoir 2H de visite. Visite guidée Medina Al-zahra

Retourner à Cordoue pour débuter la visite aux jardins de la Merced (ou jardins de Colomb) avant de longer les remparts de la ville pour visiter le mausolée romain et la porte Almodovar.

En déambulant dans les ruelles fleuries du quartier juif descendez jusqu’aux écuries royales qui sont adjacentes à l’Alcazar que vous visiterez après. Les écuries se visitent et il y a également des représentations à voir en fonction des jours de la semaine.

Terminez votre journée par la visite des jardins de l’Alcazar de Cordoue qui sont somptueux. L’entrée est payante mais ça vaut vraiment le coup. Vous pouvez également monter sur une des tours des remparts pour avoir une belle vue sur Cordoue.

Jardins Alcazar Cordoue
Les jardins de l’Alcazar de Cordoue sont superbes

Que faire à Grenade en 2 jours?

Après avoir visité Séville et Cordoue, il vous manque Grenade pour clôturer votre séjour en Andalousie.

C’est l’une des villes qui nous a le plus marqué en Espagne avec l’Alhambra et la Sierra Nevada en toile de fond.

Sierra nevada enneigée et alhambra
L’incontournable visite de l’Alhambra de Grenade

Pour profiter pleinement de l’Alhambra, il vous faudra impérativement réserver cette visite dès que possible. Le nombre de place étant limité.

Sur 2 jours à Grenade, voilà 2 parcours type qui vous permettront d’en voir l’essentiel.

Jour 1 de visite à Grenade

Commencez directement par la visite de l’Alhambra de Grenade. Pour plus d’infos sur comment visiter l’Alhambra, je vous laisse consulter cet article spécialement dédié à sa visite.

Je le répète, il faut impérativement réserver vos billets pour visiter l’Alhambra. Prévoyez une demi-journée de visite.

Après avoir tout visité dans l’Alhambra je vous propose de vous rendre dans le quartier de l’Albaycin, ancien quartier arabe (bus C31/C32/C34). Ce quartier constitué de pleins de petites ruelles où au détour d’une place vous pourrez assister à des danses de flamenco.

Barrio Albaycin
Vue sur la barrio Albaycin de Grenade

Tout en se baladant, allez du côté des miradors pour des vues imprenables sur l’Alhambra (Mirador San Cristobal, San Miguel Alto, San Nicolas, Los Carvajales). Il y a toujours du monde et je vous conseille d’y aller également le soir pour voir l’Alhambra toute illuminée. C’est magnifique.

Mirador San Miguel Alto
Vue de nuit depuis la mirador San Miguel Alto

Vous rejoindrez ainsi la rive du Rio Darro au pied de l’Alhambra.

Finissez la journée avec les visites de l’église de San Gil y Santa Ana, la fontaine du taureau et la place d’Isabelle la Catholique.

Et pour finir en beauté la journée de visites, allez-vous détendre non loin de là, aux bains arabes : le Hammam Al-Andalus.

Jour 2 de visite à Grenade

Pour cette journée, si vous êtes avec des enfants, je vous recommande la visite du parc des Sciences. C’est un parc très complet avec beaucoup de salles d’expositions où les enfants peuvent toucher, manipuler des objets. Il y a également une tour d’observation, un planétarium, un parc floral et une ferme aux papillons.

planétarium Grenade
Visite du parc des Sciences de Grenade et son planétarium

Sinon voici un parcours pour cette dernière journée de visite :

Commencez la journée par la visite de la Cathédrale de Grenade avec la chapelle royale et la crypte où repose les cercueils des rois catholiques. Tout se visite sauf le dimanche lors de la messe.

La suite de la journée se passe dans le quartier de Sacromonte. Et pour s’y rendre il faut prendre le bus C2 à la plaza Nueva sinon à pied compter environ 30min de marche en montée.

Barrio Sacromonte Grenade
Barrio Sacromonte et ses grottes à Grenade

Le quartier de Sacromonte est le quartier gitan et à la mode en ce moment avec des grottes et des maisons troglodytes. Vous pouvez d’ailleurs assister à un spectacle de Flamenco dans l’une de ses grottes ou également visiter le musée des grottes.

Au soleil couchant, et pour une vue superbe sur l’Alhambra, je vous conseille le mirador de San Miguel Alto.

Comme beaucoup de villes historiques, Grenade se visite en se laissant perdre dans les ruelles des quartiers Albaycin ou Sacromonte. Vous serez toujours surpris par une place, un bar à tapas, un patio…

Pour aller plus loin



Booking.com