• Menu
  • Menu

Excursions à Salta, Boucles nord et sud.

L’Argentine, pays des gauchos,  a été pour nous l’un de nos plus beaux voyages avec des paysages à couper le souffle. Cette destination mérite une organisation minutieuse pour en exploiter toutes ses richesses. Le pays est vaste, les distances entre les villes se calculent plus en kilomètres mais en durée de trajet. En Argentine du nord-ouest, la région de Salta est très prisée des voyageurs qui tentent de s’organiser pour en profiter pleinement.

Voici les 2 principaux circuits testés et approuvés à ne pas manquer !

Comment se rendre à Salta

En avion : Le choix de l’avion est intéressant lorsqu’on dispose d’un bon budget voyage. Le temps gagné n’est pas négligeable malgré les retards courant des avions. Le prix des billets d’avion pour les vols nationaux sont moins chers en réservant sur place que sur internet.

En bus : A la fois économique et confortable, le bus me semble le meilleur moyen pour rejoindre Salta. Les trajets étant très long, on économise également une nuit d’hôtel. Pensez à prendre un siège version cama (lit), le siège s’incline complètement, on peut dormir plus facilement. Évitez les places proches des toilettes et derrière le conducteur pour la clim à fond.

Horaires pour Buenos Aires – Salta :

Horaires pour Iguaçu – Salta :

Les sites de vente de tickets en ligne (comme www.plataforma10.com.ar ) ne proposent jamais ce trajet, pourtant il est bien disponible. La compagnie Andesmar effectue ce trajet au départ d’Iguazu (21h30) et arrivée à Tucuman le lendemain à 18h30. Prendre la correspondance pour Salta à 20h19.

La ville de Salta

A votre arrivée à Salta, ne manquez pas de visiter cette ville de jour comme en soirée. Elle mérite vraiment d’y passer quelques jours… Voilà les principaux spots à voir :

  • Le Parc de San Martin.
  • Le mont San Bernardo accessible par téléphérique ou à pieds avec une balade de 1900 marches. (Cout : environ 10€). La vue est superbe.
  • Le Mercado San Miguel
  • Le musée archéologique de Salta et ses célèbres momies d’enfants très bien conservées. A ne pas rater!
  • L’église de Salta à voir de jour et également de nuit.
Basilique de Salta

Pour visiter le reste de la région, je vous conseille fortement la voiture de location (lire cet article à ce sujet pour ne pas se faire arnaquer!). Le choix des bus locaux ou collectivo n’est pas intéressant car certaines portions de routes ne sont pas desservies par les transports en commun. L’intérêt principal de la voiture de loc, c’est de pouvoir s’arrêter au bord de la route, admirer les panoramas, prendre des photos…. Bref, un véritable road trip ! Ne vous étonnez pas si le nom de votre voiture est différente des appellations européennes.. On avait loué une chevrolet corsa…

Chevrolet Cosa au lieu d’Opel Corsa en Argentine

La boucle sud

Cette boucle sud est un parcours partant de Salta et passant par les villages de Cachi, Molinos, Cafayate et Quilmes avant de revenir sur Salta.

Cette boucle est faisable en 2 jours avec une nuit à Cafayate, mais je recommande au moins 2,5 jours / 3 jours pour la faire en prenant son temps…  Les routes sont souvent de sable, la vitesse est réduite, on croise des chevaux sauvages, des vigognes…  Voilà la road map de la boucle sud :

  • Distance et temps de trajet entre :

Salta – Cachi 160 km / 5h30 de route via la ruta 33 et la fameuse recta del tin tin.

Cachi – Molinos 50 km/ 2h15 via la ruta 40

Molinos – Cafayate 115 km / 2H35 via la ruta 40 la vallée Calchaquie

Cafayate – Quilmes – 60 km / 30 min

Cafayate – Salta 190 km /2h30

  • Planning type:

J1 : Salta>Recta del Tin Tin  ruta 33 Cachi – Molinos  et nuit a Molinos . Voir Hotel Hacienda de Molinos

J2 : Molinos– Quilmes-(via la vallée du Rio Santa Maria) Cafayate (nuit à Cafayate) Voir Hotel Kallpa

J3 : Cafayate – Salta ou Jujuy via  la vallée de las Conchas

Vous pouvez remonter jusqu’à Jujuy si vous avez le temps, sinon arrêtez-vous à Salta. De toute façon il n’y a pas grand-chose à faire à Jujuy…

On passe ensuite à la boucle nord pour la 2ème partie du parcours.

18 km de long et tout en ligne droite! La Recta Tin Tin

La boucle nord

Cette boucle nord propose beaucoup de visites, il faut au moins 3 jours pour rouler à son rythme. Les conditions météo sont à prendre en compte. En cas de pluie, demandez toujours l’état des routes avant de vous déplacer. Certains ruisseaux débordent facilement et bloquent certains passages. Un 4×4 est alors intéressant.

L’altitude est également un frein à ce parcours, on dépasse les 3000 mètres d’altitude et si on ne prend pas le temps de monter à son rythme, le soroche (mal aiguë des montagnes) nous guette… Un remède pour cela, de l’homéopathie COCA 9Ch ou sinon de bonnes feuilles de coca mastiquées pendant la journée.

  • Distance et temps de trajet entre :

Salta – Laguna de Yala : 1h40 – 100km

Yala – Purmamarca : 50 min – 50km

Purmamarca – Tilcara : 25 min – 25km

Tilcara – Humahuaca : 35 min – 44km

Humahuaca – Iruya : 1h30 – 70 km

Humahuaca – Salinas Grandes : 1h30 – 130 km

Salinas Grandes – San Antonio de los Cobres : 2h 15 – 100km

San Antonio  de los Cobres – Salta : 2h 10 – 170 km

  • Planning type:

J4 : Salta > Lagunas de Yala (1h40 ruta 9) > Purmamarca (50min ruta 9) >Tilcara (25min ruta 9)>  Humahuaca (35min ruta 9) . Hôtel Humahuacasa

J5 : Humahuaca (Quebrada de Humahuaca ) > Iruya (1h30ruta 9)> Humahuaca

J6 : Humahuaca > Salinas Grandes (2h ruta 9+ ruta 52)>  San Antonio de los Cobres (2h30 ex RN40)> Salta (2h30 ruta 51) Nuit à Posada la Casona

Pensez à passer votre voiture au lavage automatique afin d’enlever toutes traces de sel avant de la restituer en agence.

La montagne aux 7 couleurs de Purmamarca

Dans quel sens effectuer ses boucles ?

Il n’y a pas de sens recommandé, on peut très bien commencer par le nord ou le sud. Le seul conseil important à prendre en compte, c’est de ne pas rouler de nuit. En plus de ne pas pouvoir admirer le panorama, on augmente le risque d’accident (routes déformées, animaux sauvages….)

Excursions supplémentaires

Si vous décidez de rester plus longtemps dans la région comme nous avons pu le faire, ne manquez surtout pas Tolar Grande. Ce village perché à plus de 4000 mètres d’altitude est difficilement accessible mais vous ne le regretterez pas ! Je vous laisse lire mon article sur comment se rendre à Tolar Grande.

Tolar Grande : Ojos del Mar

Certains voyageurs optent également pour un passage au Chili ou en Bolivie pour le Salar d’Uyuni également. Faites vos démarches à l’avance auprès des agences de location, il vous faut une autorisation de sortie de territoire pour le véhicule.

Il y a bien d’autres excursions au départ de Salta, donc n’hésitez pas à me laisser un commentaire en bas de page pour indiquer vos bons plans 😉


Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65 comments