que faire à Buenos Aires

Que faire à Buenos Aires ?

Véritable point de départ d’un voyage en Argentine, Buenos Aires suscite de nombreuses questions de la part des voyageurs. Si vous vous posez la question d’où se loger à Buenos Aires ou comment rejoindre l’aéroport, ce qu’il y a à visiter, cet article est fait pour vous. À la suite de notre voyage en Argentine, j’ai écrit ce mini guide sur cette capitale. Vous y trouverez toutes les infos pratiques pour visiter Buenos Aires en toute sécurité.

Comment rejoindre Buenos Aires depuis l’aéroport Ezeiza ?

En métro

Malgré un grand réseau à Buenos Aires (6 lignes et 86 stations), le métro de Buenos Aires ne dessert pas l’aéroport Ezeiza. L’aéroport se trouvant à plus de 30 km du centre-ville, il y a d’autres solutions pour rejoindre Buenos Aires.

Rejoindre Buenos Aires depuis l'aéroport
Terminal de l’aéroport d’Ezeiza

En bus

C’est le moyen le plus facile et également le moins cher pour rejoindre le centre de Buenos Aires depuis l’aéroport Ezeiza. Il y a une seule ligne à connaitre pour cela, c’est la ligne 8.

  • Durée du trajet : 2H – 35km
  • Fréquence 15min
  • Cout : Environ 2€, en fonction de la zone où on s’arrête.
  • Alternative, ligne 8 semi express

Il existe 2 arrêts de bus de cette ligne 8 (devant Terminal A et C). Pour rejoindre le centre de Buenos Aires, descendez à la station 9 de Julio

Pour prendre le réseau de bus à Buenos Aires, il vous faut une carte SUBE qui s’achète dans un Kiosko. On en trouve à l’aéroport Ezeiza, elle coute environ 2€ et on peut la charger également sur des bornes bleues de l’aéroport.

Kiosque pour acheter carte SUBE Argentine
Un des fameux kiosco pour acheter sa carte de transports à Buenos Aires

Navettes aéroport pour Ezeiza

Ces navettes sont beaucoup plus rapides que les bus mais légèrement plus chères. Leur départ se fait à intervalle plus régulier (toutes les 30 min) et coute 8€ par trajet.

  • Durée du trajet : 1H – 35km
  • Cout : Environ 8€ par personne
  • Compagnie : Manuel Tienda Leon

Il y a également la possibilité de prendre des navettes privées pour 2 personnes. Vous pouvez même choisir si vous souhaitez un chauffeur parlant français :

En taxi

Solution la plus chère mais la plus confortable. Surtout après 12heures de vol, on a envie de vite arriver à l’hôtel. Je vous recommande de choisir un taxi officiel avec un prix au forfait et pas un compteur qui défile. Les taxis se trouvent tout de suite à la sortie du terminal

  • Cout : 40€ pour le centre-ville
taxi aéroport Terminal Ezeiza
Le taxi est une bonne solution pour rejoindre Buenos Aires depuis l’aéroport

En voiture de location

C’est souvent le cas pour la plupart des voyageurs, la location de voiture en Argentine n’est valable que si vous restituez le véhicule dans la même agence que celle de départ. Louez à Buenos Aires n’est intéressant que si vous restez sur cette même région sinon évitez la location de voiture.

Comment rejoindre Buenos Aires depuis l’aéroport Aéroparque ?

Cet aéroport réservé pour les vols nationaux est beaucoup plus près de Buenos Aires (environ 20 min du centre). La solution la plus simple pour rejoindre l’aeroparque est de prendre le Bus Manuel Tienda Leon. En général ils attendent qu’il soit plein pour partir. Il roule toute la journée avec une fréquence d’un bus toutes les 30 min. Et un bus toutes les heures la nuit. Comptez 10€ par personne.

Métro de Buenos Aires
Le réseau de métro est bien développé.

Que visiter à Buenos Aires ?

Lieu d’arrivée en Argentine, la capitale Buenos Aires mériterait qu’on s’y attarde au moins 4-5 jours mais il y a tellement de lieux plus naturels, plus beaux à voir dans le pays que généralement on y passe seulement 2 petites journées.

Voici mes recommandations à visiter à Buenos Aires :

La plaza de Mayo

C’est le centre historique de Buenos Aires depuis l’indépendance déclaré le 25 mai 1810. C’est l’incontournable de la ville. On y retrouve également la Casa Rosada, la cathédrale, l’obélisque blanc ou encore le cabildo (banque argentine).

Plaza Mayo Argentine
La place de Mai, place iconique du XIX eme siècle

La Casa Rosada

Situé sur la plaza de Mayo, ce bâtiment n’est autres que le palais présidentiel avec sa façade peinte en rose.

Le palais présidentiel de Buenos Aires
La façade rose de la casa rosada

L’Avenida 9 de Julio

Avec cette large avenue en plein Buenos Aires on se croirait à Barcelone. Cette rue porte la date de l’indépendance de l’Argentine.

Avenue du 9 julio à Buenos Aires
L’obélisque blanc de l’Avenida 9 Julio

Le Théâtre colon

Vous n’aurez surement pas la possibilité d’assister à un opéra dans ce magnifique théâtre mais je cous recommande de passer au moins devant pour son architecture. L’intérieur n’est pas en reste avec un décor raffiné de style européen. C’est une des visites à faire lorsqu’il pleut à Buenos Aires.

L'intérieur du théâtre Colon
Le décor du théâtre Colon de Buenos Aires est à voir

Le quartier de la Boca

Le quartier le plus sulfureux de Buenos Aires est incontournable mais il faut vraiment y aller en respectant certaines règles pour éviter de se faire agresser comme ce fut notre cas. Restez toujours sur les grands axes, là où il y a du monde, jamais de nuit. Vous découvrirez ainsi sa célèbre rue piétonne la « Caminito ». Ne manquez pas également le stade de la Bombonera accueillant l’équipe historique de Boca Juniors (Réservation visite guidée en français)

quartier de Boca à Buenos Aires
Le quartier de la Boca et sa rue caminito

Pour s’y rendre, je vous conseille le taxi ou sinon les bus n° 86 et n°152 à prendre sur l’avenue Paseo Colon.

Voir le cimetière de la Recoleta

Ce n’est pas la visite la plus fun mais elle vaut le détour. Déambulez entre les tombes, les cercueils et les cryptes. De nombreuses personnalités y sont enterrées comme Juan Peron ou Evita, vous n’avez qu’à suivre la foule pour les trouver.

Cimetière de Buenos Aires avec des stars
Le célèbre cimetière de Buenos Aires, celui de la Recoleta

Le quartier de Palermo

Pour faire du shopping c’est le quartier idéal. Mais on y trouve également les belles bâtisses des ambassades, un quartier résidentiel haut de gamme, un zoo et le parc 3 Febrero. Véritable poumon vert de la ville, on peut s’y balader en toute tranquillité.

Jardin dans Buenos Aires
Le jardin japonais du quartier de Palermo

Le quartier de San Telmo

Amateurs de Tango argentin, c’est le quartier à visiter. De nombreux spectacles sont improvisés à chaque coins de rues. De quoi bien occuper votre soirée. Vous pouvez également y visiter le musée historique national.

Tango dans les rues de San Telmo
Des spectacles de Tango se déroulent dans les rues du quartier de San Telmo

Dans les environs de Buenos Aires

Loin de la foule de la capitale (28 km de Buenos Aires), le Delta du Tigre et du Paranà vous offre de superbes excursions en bateaux sur ses canaux. On a adoré cette matinée à se laisser naviguer entre les petites îles.

Excursion sur le delta du Tigre
Une excursion à faire sur le Delta du Tigre

Où se loger dans Buenos Aires ?

La ville de Buenos Aires s’étend sur plus de 200 km² et possède de nombreux quartiers (48). Plusieurs quartiers sont à éviter comme :

  • La Boca pour son insécurité
  • Barracas pour ses vols à l’arraché. C’est le quartier du Street Art
  • Quartier de Retiro qui est mal fréquenté du fait de la présence des gares.

Vous pouvez trouver votre bonheur pour se loger à Buenos Aires, dans le quartier du Microcentro, Palermo, Puerto Madero ou encore Recoleta. Ils sont bien situés, et les logements sont plutôt sympa. Comme tout quartier touristique de Buenos Aires vous n’êtes pas à l’abri d’arnaques en tout genre. Faut juste rester vigilant et ne pas attirer l’attention avec des bijoux, appareils photos, smartphones (voir les recommandations de l’ambassade de France)… Voici nos 2 adresses coup de cœur pour se loger à Buenos Aires :

Buenos Aires et insécurité

C’est souvent une question qui revient lorsqu’on parle de Buenos Aires en Argentine et on ne peut pas dire le contraire vu qu’on avait été agressé en pleine journée dans le quartier de la Boca. Plus qu’ailleurs, il faut vraiment rester sur les grands axes touristiques de la ville à Buenos Aires. Ne vous aventurez pas dans de petites ruelles, éviter les déplacements de nuit en bus ou à pied.  C’est la seule ville en Argentine où on a ressenti le sentiment d’insécurité. Ce n’est pas une ville à éviter mais il faut faire attention.

Stade de foot Argentine Buenos Aires
Qu’on soit fan ou pas de foot, ce stade est à voir à Buenos Aires.

Il y a beaucoup de pickpockets et avec nos têtes de gringos, nous sommes vite une cible. Tous les moyens sont bons pour vous faire les poches. Donc mettez le sac à dos devant vous et rien dans vos poches !

Comment se déplacer ?

Le métro dessert une bonne partie de la ville avec ses 6 lignes. Pour se déplacer à Buenos Aires, c’est le moyen le plus intéressant et le plus sécuritaire. Il vous faudra une carte SUBE pour prendre le métro et la recharger de la somme que vous souhaitez. Ces cartes sont vendues dans les kioscos ou dans le métro et ne sont pas nominatives ! Vous pouvez l’utiliser pour toute la famille dans les métros, bus et même les trains.

Transports communs à Buenos Aires
Un comptoir SUBTE pour les transports à Buenos Aires
  • Horaire : De 5h du matin à 23h30

Pour en savoir plus

Sécurité à Buenos Aires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.