Transports en Argentine

Quand on organise son voyage en Argentine, on souhaite en voir le maximum mais le pays étant tellement vaste qu’on se retrouve à revoir ses intentions à la baisse. Pour relier les différentes régions, plusieurs modes de transports existent mais peu sont intéressants. Voici un récapitulatif pour se déplacer en Argentine en conciliant gain de temps et budget voyage !

drapeau Argentine

Prendre l’avion en Argentine

L’aéroport principal Ezeiza Ministro Pistarini qui se trouve à 50 km de Buenos Aires dessert toutes les régions du pays.

Les principales compagnies aériennes sont Aerolineas Argentinas et LAN Argentina. Ces compagnies pratiquent des prix plus intéressants lorsqu’on achète son billet en Argentine que depuis l’étranger.

L’avion vous permettra de gagner du temps dans vos changements de région mais le budget voyage sera à la hausse. C’est une des meilleures solutions si vous disposez de peu de temps sur place (moins de 15 jours) et que plusieurs coins de l’Argentine vous attirent.

Il est à noter qu’en Argentine, les avions sont régulièrement en retard donc attention à prévoir de la flexibilité dans votre planning…

Pour les vols d’Iguazu à Salta, les compagnies citées au-dessus effectuent ce vol mais uniquement les lundis, mercredis et vendredis (durée du vol de 2h)

Se déplacer en bus en Argentine

Beaucoup moins cher que l’avion, le bus est un des moyens de transports les plus utilisés en Argentine. Les fréquences des bus et le réseau sont excellents.

Plusieurs possibilités de sièges sont possibles. Le cama (siège qui se couche complètement) ou semi cama (semi couché). Le confort dans ces bus permet de voyager de nuit et de se reposer. Les repas sont servis également à bord.

Bus semi cama
Siège en version semi cama dans les bus d’Argentine

Niveau budget c’est également intéressant car pour les trajets de plus de 10H vous avez la possibilité de voyager de nuit et ainsi économiser une nuit d’hôtel.

Je vous conseille de prendre une place loin des toilettes et d’avoir de quoi bien vous couvrir car la climatisation est souvent forte dans ces bus. Voir nos autres conseils pour voyager en Argentine sur cette page.

Vous pouvez vous informer ou réserver vos trajets grâce à ce site. Les compagnies les plus courantes sont Andesmar, Nueva Chevallier, Via Bariloche

Quelques exemples de durées de trajets :

  • Buenos Aires – Salta : 22H
  • Buenos Aires – Iguazu : 18H
  • Buenos Aires – Cordoba : 10H

Pour faire Salta – Iguazu ou inversement, il y a plusieurs bus qui le font. Mais le site de réservation en ligne ne marche pas très bien. Je vous conseille d’envoyer un mail aux compagnies de bus argentin pour avoir les horaires et prix.

Sinon de mémoire la compagnie Flechabus fait ce trajet avec départ à 15H (Iguazu) et arrive à 13H à Salta. Départ quotidien.

Il y a aussi la compagnie Tigre bus qui effectue le trajet Iguazu / Salta avec 24h de bus et arrêt à Resistencia et Posadas.

Louer une voiture

La location de voiture est à proscrire si vous ne rendez pas le véhicule au même endroit que votre point de départ. Les frais de drop off sont exorbitants! Par contre la voiture de location reste un bon moyen de transport si vous souhaitez visiter une région comme Salta.

Vérifiez bien l’état du véhicule avant départ, carrosserie et surtout roue de secours! On vous demandera également un permis international.

Berger Cafayate
Les routes sont plutôt des pistes en Argentine du nord

Pour ceux qui souhaitent traverser au Chili ou dans un autre pays frontaliers, il faut faire une demande de sortie de territoire pour le véhicule auprès de l’agence quelques jours avant la location.

Dans la région de Salta, les routes deviennent souvent des pistes de sable, donc limitez votre vitesse et attention dans les virages de ne pas vous retrouver nez à nez avec une vigogne, cheval ou lama!

Pensez à payer la totalité de votre réservation par internet pour vous affranchir des frais d’agences.

La location d’un 4×4 n’est pas indispensable sauf si vous comptez vous rendre à Tolar Grande sans agence. Dans ce cas précis, vu qu’il n’y a pas de route pour se rendre dans ce village, il faut être équipé.

Tolar Grande d'Argentine
Tolar Grande, paysage spectaculaire

Prendre le train

Le réseau ferroviaire en Argentine est quasi inexistant comme pas mal de pays d’Amérique latine dont le Mexique. C’est donc un moyen peu utilisé pour voyager dans ce pays. Les retards sont également monnaie courante.

Pour le train des nuages, c’est un attrape-touriste. Le cout est élevé pour pas grand-chose au final. On en voit autant en voiture proche de San Antonio de los Cobres.

Pour aller plus loin