Bus ou voiture au Mexique pour se déplacer ?

Les billets d’avion achetés pour le Mexique et le ou les logements réservés, vous vous posez maintenant la question de comment se déplacer pour visiter ce vaste pays. La meilleure solution va dépendre de vos lieux d’arrivée et de départ ainsi que votre programme de visite.

Lisez cet article, vous aurez toutes les infos pratiques pour vous décider entre le bus ou la voiture pour le Mexique.

Se déplacer au Mexique en bus

Voilà le moyen de transport le plus intéressant pour visiter le Mexique. Surtout dans le cas où vous allez faire de l’itinérant, c’est-à-dire que vous allez de villes en villes voir même de régions en régions !

Bus ou voiture au Mexique
Les bus ADO sont très utilisés au Mexique

Comme détaillé dans notre carnet de voyage au Mexique, nous avons utilisé les bus pour nos 4 semaines de Mexico à Cancun et le cout des déplacements est très intéressant. Toutes les villes sont desservies et la fréquence de passage est assez élevée. Il est même fortement recommandé d’utiliser les bus la nuit pour économiser une nuit d’hôtel. Les trajets sont souvent longs du fait des espèces de dos d’ânes appelés “topes” qui obligent les conducteurs à franchir ces obstacles au ralenti.

gare centrale autobus Mexique
Les gares de bus sont très répandues au Mexique

Les bus se prennent dans les gares (Terminal de autobuses), c’est toujours très bien indiqué sur les plans. Pour le choix entre un bus 2eme classe (clase ejecutiva ou económico) et 1ere classe (primera clase), il vaut mieux prendre ce dernier pour les longs trajets. Vous pourrez ainsi dormir plus facilement pendant les trajets. Pas la peine de prendre les bus de « luxe » qui sont vraiment très cher même si plus confortables.

se déplacer en bus au Mexique
Les bus sont plutôt confortables pour les longs trajets.

Quelques recommandations pour ces bus :

  • Evitez les places derrières les chauffeurs souvent glaciales à cause de la clim et évitez celles également proches des toilettes.
  • Surveillez vos bagages en soutes lors des arrêts intermédiaires.
  • Prévoyez des vêtements plus chaud la nuit pour dormir dans ces bus

Choisir la voiture pour se déplacer au Mexique

Mode de transport souvent délaissé des backpackers lors d’un autotour au Mexique, la location de voiture devient intéressante si le point d’arrivée est identique au point de départ. Louez sa voiture à Mexico pour la rendre à Cancun est une très mauvaise idée. Les frais de drop off sont exorbitants et plombent le budget. Autant dire que ce moyen de transport est à privilégier uniquement si vous vous focalisez sur le Yucatan et Quintana Roo et si vous arrivez et repartez de Cancun.

Pour la location de voiture, je vous recommande de louer et payer votre véhicule sur internet avant de partir, les prix seront largement moins chers du fait des frais d’agences en moins (Ce conseils fait partie de notre guide sur « comment évitez les arnaques des locations de voiture »)

Lors de la remise de clefs du véhicule, vérifiez toujours la présence de la roue de secours, état de la carrosserie, plein d’essence. Les arnaques sont régulières dans les petites agences.

Particularité Mexicaine, la présence de « topes », ce sont des dos d’ânes obligeant son passage au ralenti. Attention aux suspensions et carrosseries.

topes au mexique
Les topes sont de gros dos d’âne.

A noter qu’il faut avoir au moins 21 ans et une carte de crédit (pour la caution) pour louer une voiture au Mexique. Et je précise que c’est bien une carte de crédit et non de débit. La plupart de nos cartes françaises sont des cartes de débit, vérifiez c’est noté sur le côté de la carte. Après pour certaines catégories de voitures (Cat A ou B), nos cartes VISA ou MASTERCARD suffisent en fonction des agences.

carte VISA débit location voiture
C’est toujours indiqué sur les CB si c’est débit ou crédit

Prendre le train au Mexique

Quasi inexistant comme en Argentine, cela ne vaut pas la peine de s’attarder dessus…

Se déplacer en avion avec des vols internes

Si votre budget le permet et que votre durée de séjour n’est pas très longue, c’est un bon moyen de visiter le pays. De ce fait, nous avons pris un vol intérieur pour faire Cancun / Mexico avant de revenir en France. La compagnie était Aéro Mexico, filiale d’Air France. Les vols internes sont souvent moins chers lors de la réservation en étant sur place plutôt qu’à l’avance sur internet.

avion aeromexico mexique
Aeromexico, filiale d’Air France au Mexique

Prendre les transports en commun (taxi colectivo combi)

Ces moyens de transports collectifs au Mexique sont très nombreux et permettent de remplacer la location de voiture lors de vos visites.

Les Taxis

A Mexico, les taxis en verts sont très présents et permettent de se déplacer rapidement. Hormis à Mexico où les taxis possèdent un compteur, dans le reste du pays, le prix d’un trajet est à diviser par 2. Votre tête de touriste, fait grimper les prix et ils n’utilisent de ce fait pas leur compteur. Cependant pour éviter les arnaques, vous pouvez prendre un taxi « officiel » que l’on trouve dans les gares centrales. On paye le billet juste avant de monter dans le taxi. Les prix sont fixes.

taxi rose Mexique
Les taxis officiels à Mexico sont roses

Les colectivo et Combis:

Très répandus dans la péninsule du Yucatan, ce sont des mini vans qui parcourent la périphérie des villes sur de courts trajets. On paye en montant et la destination d’arrivée est affichée sur le pare-brise. Dès qu’on souhaite descendre on prévient le conducteur. C’est une bonne alternative.

comment se déplacer au Mexique
De nombreux combis sillonnent les routes du Yucatan

Pour résumé, je vous recommande de prendre les bus locaux pour les longs trajets et pour aller de ville en ville si vous avez un parcours de visites dépassant les limites du Yucatan.

Alors que si vous restez sur une seule région, l’utilisation de la voiture de location peut s’avérer judicieuse pour être autonome dans ses déplacements.

Dans notre cas, nous avons fait un mix des 2. De Mexico jusqu’à Tulum en bus local puis une location de voiture pour rayonner autour de Tulum et ses lieux d’intérêts.

Pour aller plus loin