Comment se déplacer en Chine ?

Lors de notre voyage en Chine, nous avons pu tester différents modes de transports, entre le taxi, les bus, le métro, les rickshaws (tuktuk), l’avion et le train.

Pour voyager dans ce pays, il est essentiel de se renseigner et préparer ses trajets avant votre arrivée. Il y a quelques infos pratiques à connaitre que je présente sur cette page.

Voyager en avion en Chine

Le pays étant tellement vaste que certains trajets nécessitent de prendre l’avion pour relier des villes comme Shanghai, Beijing, Guilin ou encore Xi’an (par rapport à ce que nous avons fait dans notre parcours en Chine)

Je vous conseille de réserver vos billets d’avion dès que possible pour ces vols internes. Malgré les innombrables liaisons et fréquence des vols, il suffit de tomber pendant leurs congés pour ne plus trouver de place sur les vols.

Pour réserver ces vols internes il faut passer par le site Ctrip.com, c’est le site le plus facile à utiliser pour prendre vos billets d’avion.

Une fois les vols réservés sur cette plateforme, vous allez recevoir des n° de dossiers, n° de e-billets, à garder bien précieusement car vous en aurez besoin pour pouvoir vous enregistrer en ligne.

Compagnie Hainan Airlines

Nous avons voyagé avec la compagnie Hainan Airlines, pour le trajet Xi’an – Guilin. Les prestations sont de qualité avec un bon repas pendant le vol.

Pour s’enregistrer en ligne, nous avons un peu galéré car je n’avais plus les numéros de e-billets que Ctrip m’avait envoyé. J’ai pu contacter l’assistance du site ouverte 24h/24h en français pour qu’il me dépanne.

Je vous invite à vérifier également les équipements que vous pouvez prendre en cabine pour ces vols car il y a des fois quelques différences par rapport à nos compagnies habituelles.

Compagnie China Eastern (Shanghai Airlines)

Pour ce vol de Guilin à Shanghai on a réservé sur Ctrip.com. La compagnie est un cran en dessous niveau qualité que la précédente avec des repas assez épicés pour les enfants.

Pour des vols avec China Eastern vous ne pourrez pas vous enregistrer si vous êtes avec des enfants, il faudra le faire obligatoirement sur place dans leur comptoir.

Les aéroports ont tous l’affiche bilingue (Chinois / Anglais) et ils sont assez faciles pour s’orienter. Les contrôles des douanes sont stricts avec de nombreuses fouilles.

Voyager en Train

Nous avons pris le train de nuit pour faire le trajet Beijing – Xi’an. Là encore une fois nous sommes passés par l’application Ctrip.com pour la réservation. Il y a différents trains qui font ce trajet entre les trains de jour grande vitesse et les trains de nuit. N’oubliez pas de prendre ExpressVPN avant votre départ pour utiliser les différentes applications en Chine :

Lien pour activer ExpressVPN

A Beijing nous avions prévu de nous rendre plusieurs jours en avance pour récupérer nos billets de train mais en fait il n’y a pas besoin.

Le jour du départ, présentez-vous 2h avant le départ pour aller au ticketoffice. La gare était Beijing Ouest qui est accessible via le métro.

Au ticketoffice, vous vous présentez au guichet avec vos passeports et même sans parler la langue ils vont vérifier si vous avez des billets réservés. Une fois les billets en poche, il faudra repasser devant un check in de bagages (moins strict que pour l’avion) et vous rendre devant les grands panneaux d’annonces des trains (affichage également en anglais).

Train de nuit Beijing Xi'an
Trouver son train pour Xi’an à la gare

Une fois le n° du quai affiché pour votre train, rendez-vous dans la salle d’attente.

Attendre son train de nuit en Chine
Il y a des salles d’attente pour chaque quai en chine

A l’arrivée de votre train, regardez le n° de wagon indiqué sur votre ticket et montez à bord. Les contrôleurs devant les portes du train sont vigilants et vous réorientent s’il le faut vers le bon wagon.

On avait choisi les couchettes molles, ce sont des compartiments qui se ferment avec 4 lits. Il y a également une prise de courant (pas besoin d’adaptateur), des couvertures, des oreillers…

Finalement assez simple d’utilisation le train est un bon moyen économique pour voyager en Chine et en roulant de nuit, on économise une nuit d’hôtel.

Prendre un taxi en Chine

En Chine, il y a des taxis de partout, des officiels et des non officiels. On repère facilement les taxis officiels. Demandez toujours que le compteur soit à zéro à votre départ.

Pour communiquer avec votre taxi, vous pouvez montrer les cartes de visite des hôtels ou sinon faites comme nous, imprimez toutes les adresses en chinois de vos logements ou des lieux que vous souhaitez rejoindre en taxi.

Les courses sont généralement peu onéreuses. Et même quand vous vous ferez arnaquer au niveau du compteur, ça vous fera des majorations de 4-5€. Pas grand chose au final.

Pour un même trajet à Guilin, nous avons payé une fois 70 yuans (8€ environ), une fois 16 yuans (2€) et une fois 30 yuans (4€)…

A l’aéroport de Shanghai, il y a une file d’attente pour les taxis, c’est plutôt bien fait. On ne peut pas se tromper de taxis.

A Yangshuo, pour un taxi réservé pour toute une après-midi, on a payé 400 yuans (50€) et le conducteur nous attendait devant les plantations de thé et à Xianggong Hill pendant nos visites. Et ça valait vraiment le coup!

Circuler à vélo

Une expérience à faire mais pas dans n’importe quelles conditions, on vous déconseille les grandes villes. Il y a des vélos, voitures, scooter de partout. La priorité n’existe pas. Premier arrivé, premier à passer…

Nous avons fait du vélo au bord de la rivière Yulong vers Yangshuo et là c’est vraiment “safe”, pas de voiture et des petits chemins plats pour visiter les environs. Une superbe journée inoubliable.

Vélo à Shanghai
C’est plus facile de faire du vélo en tandem avec des enfants

Les chinois ne mettent pas de casques et peu de loueurs de vélos les proposent.

Prendre les bus locaux en Chine

Pour les bus locaux, vous pouvez tomber sur des fous du volant comme pour notre aller vers les rivières de Dazhai. 2h30 de routes sinueuses avec un conducteur klaxonnant tout le temps et tentant de doubler dans chaque virage!  La vidéo parle d’elle-même!

Pour le retour, le conducteur était nettement plus calme et le trajet plus tranquille!

Bus armée terre cuite Xi'an
Bus pour l’armée de terre cuite à Xi’an

Pour prendre les bus, on paye généralement à bord, ils vous marqueront la somme que vous devez payer sur leur calculette. Les prix sont plutôt dérisoires.

Se déplacer en métro

Beaucoup plus simple que le métro new yorkais, et pourtant les lignes sont très nombreuses, le métro chinois est de dernière génération avec des rames sécurisées (grandes vitres de protection).

Métro à Beijing
Les rames sont propres en Chine

Il y a des contrôles de sacs à chaque entrée dans le métro (c’est un peu pénible mais ça se fait rapidement).

controle métro chinois
Chaque sac passe aux rayons X pour rentrer dans le métro Chinois

Dirigez-vous vers les automates de ventes de billets (affichage anglais /chinois). Certains appareils n’acceptent que des pièces. Mais il y a suffisamment de bornes pour ne pas trop attendre.

Tickets métro chinois anglais
Les bornes pour les tickets de métro sont en chinois et en anglais

On clique sur Anglais, puis on clique sur la ligne de métro de notre destination finale et on sélectionne la station d’arrivée. Super facile. Les trajets sont de l’ordre de 3 -4 yuans (0,4€) par trajet. Donc que vous fassiez un arrêt ou une 20aine c’est le même prix!

Sur le quai vous vérifiez la direction de votre métro et vous faites la queue pour monter à bord. Même avec beaucoup de monde, les gens ne se bousculent pas. C’est très respectueux.

Affichage métro à Beijing
Les panneaux des métro ont les 2 alphabets en Chine

Louer une voiture en Chine

Pas forcément le meilleur moyen de se déplacer tellement les transports en commun sont simples d’utilisation et peu onéreux. La voiture peut permettre de rayonner autour d’une région mais il faudra restituer le véhicule dans la même agence que celle de départ (frais de drop off).

La conduite est compliquée du fait du nombre impressionnant d’engins roulants (voiture, tuktuk, vélo, scooter, véhicules non identifiés!). Par contre ils conduisent généralement moins vite qu’en Europe, les routes sont limitées en vitesse et il y a de nombreux contrôles radars.

5 personnes sur un scooter en Chine
Tranquille le scooter à 5 en Chine

En voiture vous aurez plus de risque d’avoir un accident qu’en Europe. A prendre en compte…

Retrouvez l’ensemble de notre séjour en Chine sur nos carnets de voyages.