Parking autour parc de la tete d'or

Une journée au parc de la Tête d’Or à Lyon

Lors d’un séjour à Lyon, le parc de la Tête d’Or est une parenthèse enchantée pour les enfants et les parents entre deux visites touristiques. Balade autour du lac, exploration du zoo ou découverte des serres tropicales sans oublier les aires de jeux et les manèges, ce parc promet une escapade inoubliable pour toute la famille. Ce guide vous donne toutes les informations nécessaires pour réussir votre visite du parc de la Tête d’Or.

Où se trouve le parc de la Tête d’Or ?

Situé au cœur de Lyon, au nord du 6e arrondissement, le parc de la Tête d’Or est aussi à proximité de Villeurbanne. Véritable poumon vert des habitantes et habitants de la métropole lyonnaise, il jouxte le Rhône et la Cité Internationale. Il fait partie des lieux à voir lors d’un week end à Lyon.

Comment aller au parc de la Tête d’Or à Lyon ?

Tous les chemins mènent au parc de la Tête d’Or. Pour se rendre sur place, plusieurs moyens de transport sont possibles : métro, bus, vélo ou voiture. Il ne vous reste plus qu’à choisir la porte que vous franchirez pour découvrir tous ses secrets.

Quelles sont les différentes entrées du parc de la Tête d’Or ?

Pour découvrir le parc de la Tête d’Or, vous avez le choix entre 8 entrées, dont la plus remarquable est la porte des Enfants du Rhône, historiquement appelée “la porte des Légionnaires”. Cette entrée principale se situe sur la place du Général Leclerc, tout au nord de la rue Créqui. Les autres entrées se trouvent :

  • au croisement de la rue Duquesne et du boulevard des Belges (entrée Tête d’Or)
  • à la fin du boulevard Anatole France (entrée du Lycée du Parc)
  • au croisement du boulevard de la Bataille de Stalingrad et du boulevard André Latarjet (entrée de la Voûte)
  • le long de la cité Internationale à l’arrière de l’Amphithéâtre 3 000 (entrée Nord), à l’entrée du palais de Congrès (entrée des Congrès), au musée d’art contemporain (entrée du MAC) et au niveau de la Roseraie (entrée de la Roseraie)

Ainsi, peu importe d’où vous arrivez, il y a toujours une entrée près de vous.

Ou voir des animaux à Lyon
Une dizaine de daims sont dans le zoo du parc

En transport en commun

Pour rejoindre le parc de la Tête d’Or en transport en commun, vous avez le choix entre le métro et le bus. Le site des TCL, l’opérateur des transports en commun du Grand Lyon, aide à trouver le meilleur itinéraire pour vous rendre sur place en fonction de votre position. Pour profiter des transports en famille à Lyon, je vous partage 2 astuces :

  • gratuité pour les enfants de moins de 4 ans sur l’ensemble du réseau
  • ticket Famille 1 jour utilisable pour un groupe de 2 à 5 personnes dont 1 enfant (avec ou sans lien de parenté) tous les jours de la semaine : il est rentabilisé dès un aller-retour pour 2 personnes !

Venir en métro

La station de métro la plus proche du parc de la Tête d’Or est Masséna (ligne A). Elle est à 5 minutes environ de :

  • l’entrée Tête d’Or
  • l’entrée du Lycée du Parc

Depuis les stations Charpennes (lignes A et B) et Brotteaux (ligne B), vous êtes à moins de 10 minutes de l’entrée du Lycée du Parc. 

Métro à Lyon
Le métro est pratique pour se déplacer jusqu’au Parc de la Tête d’Or

Venir en bus

Le réseau de bus lyonnais est très dense. 8 lignes de bus desservent les entrées du parc de la Tête d’Or :

  • arrêt Parc de la Tête d’Or-Duquesne : C1, C6, bus 38 et 27
  • arrêt Parc de la Tête d’Or-Churchill : C1, C4, C5, bus 38
  • Musée d’art contemporain : C1, C4, C5
  • Cité Internationale-Centre des Congrès : C1, C4, C5
  • Tête d’Or-Verguin (entrée du Lycée du Parc) : bus 27
  • Parc de la Tête d’Or-Stalingrad : C2, C26 et bus 70

Se déplacer à vélo

La visite du parc de la Tête d’Or peut être une étape d’une balade à vélo le long du Rhône. La métropole lyonnaise soutient les déplacements à vélo en densifiant son réseau de voies cyclables larges et sécurisées. L’une des grandes voies est celle qui longe le Rhône et le parc de la Tête d’Or. 

Comment se rendre au Parc de la Tête d'Or
On peut prendre les quais du Rhône à vélo pour rejoindre le parc

Ainsi, vous pouvez louer un Vélov pour rejoindre le parc : vous trouverez une station à chacune de ses entrées. Et, si la station est pleine, l’application géolocalise la station la plus proche de vous pour y déposer votre monture. De même, il y a de nombreux parkings à vélo à proximité du parc de la Tête d’Or.

Petit conseil : si le temps vous est compté, vous pouvez aussi explorer le parc de la Tête d’Or à vélo. D’ailleurs, il est aussi une voie de passage, bien agréable, pour les Lyonnaises et Lyonnais dans leurs déplacements quotidiens.

Où se garer en voiture ?

Dans les rues alentour, le stationnement est gratuit les dimanches, les jours fériés et le mois d’août. Les jours de beaux temps, il faut s’armer de patience pour trouver une place. Un parking gratuit de 200 places existe au niveau du boulevard de Stalingrad. Cependant, il sera remplacé dans les années à venir par une voie cyclable sécurisée.

La solution est de vous garer dans l’un des 2 parkings payants au niveau de la Cité Internationale, le long du quai Charles de Gaulle.

Horaires du parc

Le parc de la Tête d’Or est ouvert les jours de :

  • 6 h 30 à 22 h 30 entre le 15 avril et le 14 octobre (horaires d’été)
  • 6 h 30 à 20 h 30 entre le 15 octobre et le 14 avril (horaires d’hiver)

À savoir : l’entrée est interdite au public 15 minutes avant sa fermeture. En cas de vents violents (supérieurs à 70 km/heure), le parc est fermé.

A noter également et pour éviter toutes mauvaise surprise, le zoo est fermé tous les mardis, jour d’entretien des enclos.

Plante et jardin Parc tete d'or
La serre du Parc de la Tête d’Or accueille toute l’année les visiteurs

Certains espaces à l’intérieur du parc ont des horaires d’ouverture spécifiques :

  • les Grandes serres : 9 h 00 à 16 h 30
  • l’île du souvenir : 11 h 00 à 17 h 00

Légendes et histoire du parc de la Tête d’Or

Le parc de la Tête d’Or tient son nom de légendes selon lesquelles un mystérieux trésor y serait caché. Déjà, en 1530, le lieu, propriété de la famille Lambert, porte le nom “Tête d’Or”, car des Croisés ou des barbares y auraient enfoui une tête de Christ en or. Le mystère s’épaissit au fil des siècles… Cette tête aurait été retrouvée par les Canuts (nom des ouvriers de la soie à Lyon) qui creusaient le lac lors de travaux d’aménagement du parc. 

Plan Parc de la tete d'or
Plan détaillé du parc de la tête d’or

Une autre légende raconte aussi que ces ouvriers se seraient battus pour le butin trouvé par l’un d’eux. Plein de tristesse face à ce spectacle, la tête du Christ se serait mise à pleurer au point de remplir tout le lac. En réalité, le lac du parc est alimenté par les eaux du Rhône.

Enfin, une dernière légende dit qu’en 1855, une voyante aurait été consultée pour mettre la main sur ce précieux trésor. En dépit de ses indications précises, il ne fut jamais trouvé…

Loin de toutes ces légendes, la création du parc de la Tête d’Or se fait sous l’impulsion du préfet (et maire de Lyon) Claude-Marius Vaïsse. Son objectif est de “donner la nature à ceux qui n’en ont pas”. La réalisation du parc est confiée aux paysagistes Denis et Eugène Bühler et à l’ingénieur Gustave Bonnet. Commencés en 1856, les travaux durent 5 ans. Le parc ouvre au public dès 1857. Aujourd’hui, se promener dans les allées du parc est une institution pour les Lyonnaises et Lyonnais. 

Combien de temps prévoir pour le parc de la Tête d’Or ?

Pour visiter le parc de la Tête d’Or, il faut compter au moins 2 ou 3 heures pour flâner et découvrir les incontournables (cf. rubrique suivante). Selon moi, on peut largement y passer une journée entière pour profiter pleinement des lieux, en particulier lors des beaux jours.

Parc de la Tête d'Or à l'automne
Les belles couleurs du parc à l’Automne

Pour déjeuner, vous pouvez pique-niquer n’importe où, mais les endroits les plus agréables sont au bord du lac ou sur les grandes prairies. Sinon, il y a des buvettes et kiosques à l’intérieur du parc qui offrent des solutions de snacking et de petites restaurations.

Que voir au Parc de la Tête d’Or ?

Avec ses 105 hectares de nature en pleine ville, le parc de la Tête d’Or est un peu le Central Park lyonnais ou l’Englisher Garten qu’on a pu visiter à Munich. Ce lieu de promenade préféré des Lyonnaises et Lyonnais est le plus grand parc urbain de France et, aussi, un des plus grands d’Europe. Il est d’ailleurs souvent mis à l’honneur pour la période de la fête des lumières.

Le zoo

Créé en 1865, le parc zoologique rencontre un franc succès auprès des grands et des petits. Sur plus de 8 hectares, il accueille plus d’une centaine d’espèces animales différentes : daims, girafes, ibis, pélicans, crocodiles, tortues, tamarins, loutres… Les 2 incontournables du zoo sont : 

  • la plaine africaine où vous pourrez observer en semi-liberté plusieurs espèces de la savane africaine
  • les forêts d’Asie, véritable expérience immersive, qui embarquent les visiteurs et visiteuses dans l’environnement naturel des animaux menacés d’Asie du sud-est

Ces espaces ont pour objectif de nous amener à prendre conscience de la place de l’animal dans son espace naturel et des menaces qui pèsent sur lui à cause de l’activité humaine. Attention c’est un zoo gratuit donc ne vous attendez pas à un zoo du type Beauval qu’on a pu voir dans le Loir et Cher.

Girafe Parc de la Tête d'Or
Les girafes sont encore présentes au Parc

La roseraie internationale

Le parc de la Tête d’Or compte 3 roseraies :

  • la roseraie du jardin botanique
  • roseraie de concours
  • roseraie internationale

Créée en 1964, cette dernière est à son apogée en mai. Sur 5 hectares au niveau de la Cité Internationale, elle compte plus de 16 000 rosiers. En 2006, la ville de Lyon a reçu le label d’excellence à Osaka. Seulement 22 parcs dans le monde en bénéficient. Pour comparaison le Parc Keukenhof à Amsterdam a une surface de 32 hectares !

Belles roses en fleurs
Il y a même un concours des plus belles roses dans ce parc

Les serres

Situées au niveau de l’entrée du Lycée du Parc, les serres du jardin botanique sont un musée vivant qui préserve environ 6 000 espèces sur 6 hectares. C’est le plus grand ensemble en France. Lors de votre visite, je vous recommande de pousser les portes des grandes serres pour découvrir les plantes tropicales et, aussi, admirer son architecture. Véritable cathédrale de verre et d’acier, elles sont inscrites au Monuments Historiques. Son pavillon central s’élève à 21 mètres, ce qui en fait la plus haute de France. Pour comparaison le jardin de Deshaies en Guadeloupe ne fait que 5 hectares.

jardin botanique à visiter à Lyon
Les différentes serres aux climats variés

Le lac

La plus belle manière de découvrir le lac est par l’entrée des Enfants du Rhône. À vélo, à pied ou sur l’eau, il y a 1 000 façons de le découvrir et d’en profiter. Pour les enfants, les stars du lac sont les canards… Attention, il ne faut surtout pas leur donner du pain : c’est mauvais pour leur santé.

D’une surface de 16 hectares, le lac du parc de la Tête d’Or compte aussi 4 îles à découvrir :

  • l’île du Souvenir où est érigé un mémorial en l’honneur des Lyonnais morts au combat durant la Première Guerre mondiale. Un couloir souterrain plonge sous le lac pour y accéder
  • la grande île avec le vélodrome et le petit train sur rail
  • l’île des Tamaris accessible seulement en barque
  • l’île Gandhi reliée à la rive par des passerelles 
Balade bateau sur lac Parc de la Tête d'Or
On peut louer des bateaux pour faire le tour du lac

Que faire en famille au parc de la Tête d’Or ?

Le parc de la Tête d’Or est LE rendez-vous des familles. Ces immenses pelouses sont une invitation à laisser courir librement les enfants, à jouer au ballon ou à se reposer le temps d’un pique-nique ou d’un goûter.

Mais, ce n’est pas tout… Au programme, vous pouvez prévoir :

  • un tour du lac en pédalo ou bateaux 
  • manger une glace, une gaufre ou une barbe à papa 
  • un tour de petit train sur rail dont la gare est à proximité du vélodrome
  • une séance d’une pièce de Guignol
  • une partie de mini-golf
  • un tour de manèges
Manège pour enfants au Parc de la Tête d'Or
Les enfants sont toujours contents de faire un tour de manège

Le parc de la Tête d’Or compte aussi 2 belles aires de jeux au niveau de :

  • la porte Tête d’Or pour les enfants de 3 à 8 ans
  • la porte Nord pour les enfants de 6 à 12 ans

En plein cœur de Lyon, le parc de la Tête d’Or offre une escapade enchantée pour toute la famille. Des balades paisibles autour du lac aux aventures exotiques au zoo, en passant par l’émerveillement des roseraies et la magie des grandes serres, chaque recoin promet de bons moments à partager en famille le temps d’un week end à Lyon.

Faire du running au Parc

Le Parc de la Tête d’Or est le lieu incontournable pour faire du running à Lyon. Avec sa boucle de 4 km, le parc est super agréable pour y courir à tout moment de la journée. Attention lors des vents violents, il est possible que l’accès y soit interdit.

Vous pouvez même réaliser le running du duo parc : Parc tête d’Or -Parc de Gerland par les quais du Rhône. L’aller-retour des 2 parcs avec une boucle de chaque revient à un 18km. A faire en courant ou à vélo .

Si vous êtes lassé par ce parcours avec peu de relief, il existe également une alternative avec le parc Lacroix Laval qui se situe en périphérie de Lyon (Charbonnières les bains). Le tour externe de ce parc est de 5 km avec de multiples chemins intérieurs.

Pour en savoir plus

Une journée au parc de la tête d'or

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *