Comment se déplacer en Grèce ?

Découvrir la Grèce et ses îles nécessite de se déplacer souvent et surtout avec des modes de transports bien différents en fonction de vos visites. Que ce soit en voiture de location, en bus, en ferry ou à dos d’ânes, on vous explique tout ce qu’il faut savoir pour se déplacer en Grèce et planifier vos transports à l’avance.

Rejoindre le centre d’Athènes depuis l’aéroport

Situé à environ 30 km d’Athènes, l’aéroport international Eleftherios Venizelos est facilement accessible et bien desservi. Vous pouvez utiliser plusieurs modes de transports pour aller dans le centre d’Athènes depuis l’aéroport.

Aéroport international d'Athènes
Tout savoir sur les transports en Grèce

Prendre le métro depuis l’aéroport d’Athènes

L’aéroport d’Athènes est desservi par la ligne 3 du métro (ligne bleue). C’est la solution que nous avons choisie pour rejoindre le centre d’Athènes lors de notre arrivée en Grèce. Tout est bien indiqué pour aller au métro depuis le terminal d’arrivée de l’aéroport. Il suffit de sortir du terminal et suivre les panneaux, l’accès au métro se fait à côté de l’hôtel Sofitel. Une fois sur place, les bornes automatiques avec le choix de la langue en français permettent de facilement acheter son billet spécifique pour prendre le métro.

Traduction des panneaux en Grèce
Le métro est bien indiqué dans l’aéroport

Le nom des stations est également indiqué à la fois en Grec mais aussi avec notre alphabet latin. Donc aucune difficulté.

  • Prix : 9€ par personne
  • Durée : 45 min environ jusqu’à la place Syntagma
  • De 6h à 23h30
  • Fréquence : Toutes les 30 minutes

Attention dans le sens Athènes-Aéroport, il y a plusieurs métros sur la ligne 3 qui n’ont pas l’aéroport comme terminus ! Il suffit de descendre du métro et attendre que le métro spécifique de l’aéroport arrive. Ça surprend au début mais vu le nombre de voyageurs dans la rame à ce moment-là, on ne s’inquiète pas plus que ça ! Il y a une panneau d’affichage avec la durée à attendre du prochain métro allant à l’aéroport.

Borne automatique métro grece
9€ par personne pour faire le trajet aéroport – centre Athènes

Autre remarque importante, le billet aller-retour pour l’aéroport est à utiliser dans les 48heures, donc achetez que le billet aller pour vous rendre à Athènes centre.

Réserver un taxi à l’aéroport d’Athènes

Quand on calcule le prix du métro pour une famille de 4, on en a pour 36€ avec le billet spécifique de l’aéroport à cela rajouter un peu de temps de marche pour rejoindre votre hôtel… Finalement avec une course en taxi de 40-45€ cela vaut le coup de payer un peu plus cher pour rejoindre son hôtel après plusieurs heures de vols et de fatigue. Mais attention aux heures de pointe, les bouchons d’Athènes peuvent vous faire regretter ce choix.

  • Prix : 45 € trajet aéroport – Athènes. 55€ à partir de 23h30
  • Durée : 45 min -1h20 en fonction de la circulation
  • Les taxis sont devant le terminal des arrivées, il y en a beaucoup qui attendent
Taxis devant terminal
Les taxis attendent devant le terminal d’arrivée de l’aéroport

L’alternative au taxi est les navettes privées qui peuvent se réserver à l’avance. Je vous mets 2 contacts de chauffeurs francophones pour un prix correct.

Rejoindre le centre d’Athènes par le bus

La solution la plus économique pour se rendre dans le centre d’Athènes depuis l’aéroport est le bus express. Mais je déconseille ce mode de transports car il y a beaucoup de monde et on ne trouve pas forcément de places assises pendant le trajet. Donc après plusieurs heures de vols et avec ses bagages ce n’est pas l’idéal. Il y a plusieurs lignes en fonction de votre destination

  • Prix : 5,5€ par personne
  • X92 pour Kifisia en 45 min. (toutes les 45 min)
  • X95 pour Syntagma en 50 min (toutes les 10 à 30 min)
  • X96 pour le Pirée en 90 min. (toutes les 15 à 30 min)
  • X97 pour Daphni en 75min. (toutes les 60 min)

Et encore moins cher et plus local, il y a le traditionnel bus de la compagnie KTEL pour 4€ par personne.

plan des bus à Athènes
Plusieurs lignes de bus desservent l’aéroport

Se rendre au port du Pirée depuis l’aéroport

Plusieurs solutions sont possibles :

  • Métro de la ligne 3 qui vous emmène jusqu’au Pirée (point de départ des croisières). C’est d’ailleurs le terminus de cette ligne de métro. Comptez 60 min pour faire ce trajet.
  • Train suburbain (Proastiakos) en 60 min et avec une fréquence de 15-20 minutes.
  • Navette privée à réserver ICI.
Se déplacer en Grèce
Liaison métro Athènes avec l’aéroport

Location de voiture en Grèce

Louer une voiture, c’est surement le meilleur moyen pour se déplacer en Grèce. Vous êtes autonome et vous pouvez vous déplacer de partout. Attention toutefois à bien planifier votre séjour ! Si vous allez sur certaines îles, les voitures ne pourront pas traverser en ferry. De même avoir une voiture pour visiter Athènes n’est pas la bonne solution. Lors de notre voyage, on avait loué une voiture uniquement en fin de séjour à Athènes.

Comme de partout, il faut avoir 21 ans minimum pour réserver une voiture et disposez du permis. De plus, n’oubliez pas qu’il faut avoir une carte de crédit et non pas une carte de débit ! C’est une erreur habituelle lors de la location de voiture. Vous pouvez le vérifier en bas à gauche de votre carte bancaire, c’est indiqué.

Location mercedes Grece
La voiture de location pour notre voyage

Avec la crise du Covid, beaucoup d’agences de location de voiture ont revendu leur flotte de voiture pour éviter les frais pour ces périodes sans touristes. Depuis quelques mois et l’amélioration des conditions sanitaires, les touristes reviennent en masse et les agences de location de voitures n’arrivent pas à se faire livrer de nouveaux véhicules, les prix des locations flambent ! Donc réservez au plus tôt votre véhicule. Voici un comparatif des prix pratiqués en Grèce :

Côté prix de l’essence c’est beaucoup plus cher qu’en France, il faut compter 2.1€ pour le litre d’essence SP95 en Novembre 2022.

Stations services Grèce
L’essence est très chère en Grèce

La conduite grecque

J’ai été agréablement surpris par la conduite en Grèce. Je m’attendais à pire après avoir utilisé les transports en Crète, par exemple. Il faut quand même savoir que la bande d’arrêt d’urgence sert à se rabattre lorsque qu’un véhicule veut vous doubler lorsqu’il y a qu’une seule voie de circulation. Attention également aux priorités qui ne sont pas souvent respectées.

État des routes et autoroutes

Les autoroutes sont en bon état et n’ont rien à envier à celle de la France. Avec 1500 km parcouru lors de notre voyage en Grèce, je n’ai pas vu de routes délabrées ou dangereuses. Nous sommes restés sur les routes principales, pas de petits sentiers perdus. La location d’une voiture type berline était suffisante. On a pu se servir facilement du GPS Waze en Grèce mais il y a peu d’utilisateur donc les indications de trafic ou radars manquent un peu.

Concernant les radars, il y a plusieurs qui sont fixes mais ils sont généralement indiqués sur la route et par le GPS. Mais pas sûr qu’ils fonctionnent bien.

Prendre le train en Grèce

Le train n’est pas un mode de transports à utiliser en Grèce. Il y a très peu de lignes ferroviaires et beaucoup de villes ne sont pas desservies. Le train est intéressant uniquement pour la liaison Athènes – Thessalonique (4h). Pour en savoir plus sur les trains en Grèce, vous pouvez consulter l’organisation ferroviaire grecque Hellenic Train. Il y a 2 types de train :

  • Les trains lents qui relient toutes les gares du pays avec des tarifs très bons marchés.
  • Les trains Intercity qui sont plus rapides et relient uniquement les grandes villes.

Comment se déplacer en ferry en Grèce ?

La Grèce possède un nombre inconsidérable d’îles (On parle de 1000 à 6000 îles en fonction de leurs tailles). Lors de votre séjour vous serez surement amener à vous rendre sur l’une d’elles. Les liaisons sont quotidiennes mais les fréquences varient beaucoup en fonction des saisons, de la météo ou des grèves. Donc attention aux horaires ! Un conseil, ne prévoyez pas de trajet en bateau la veille de votre départ de Grèce, ça serait maladroit de manquer son vol retour à Athènes à cause d’une liaison de ferry. On a connu ce type de déconvenue lors de notre voyage en Sicile.

Prendre le bateau en Grèce
Les gros ferries en train d’embarquer des passagers

Il existe 3 types de bateaux pour se déplacer sur les îles Grecques :

  • Le ferry qui transportent les voitures de location, passagers, marchandises
  • Les hydroglisseurs qui transportent uniquement des passagers. Beaucoup plus rapide mais attention au mal de mer !
  • Les voiliers pour des transports privés

Attention aux voitures de location qui en général ne sont pas couvertes par les assurances lors des trajets en ferry. Et certaines îles n’acceptent pas les véhicules (Hydra, Antiparos, Koufonissia, Kimolos…). Donc faites concorder votre location de voiture en fonction de vos séjours sur les îles. Idem pour Athènes, la voiture n’est pas du tout intéressante pour se déplacer.

Comment se déplacer sur les iles en Grèce
Les ferries sont nombreux pour aller sur les îles

Les prix varient énormément et la demande est forte plus la date de départ se rapproche. Je vous recommande de réserver au plus tôt vos trajets en ferry en Grèce (ouverture des ventes entre 3 et 6 mois avant départ). Surtout sur les destinations touristiques comme Santorin, Mykonos, Paros… Autre info à prendre en compte, les liaisons ne sont pas forcément directes. Regardez bien les meilleurs trajets à faire pour vous rendre sur votre île de séjour. Les durées sont également importantes si les îles sont éloignées.

Je vous recommande le site GTP Ferry Connections qui recensent tous les horaires et liaisons des îles en Grèce. Vraiment très utile !

Où s’asseoir dans un ferry ?

Il y a plusieurs possibilités pour choisir son siège dans le ferry en Grèce. Soit vous choisissez :

  • La classe économique, c’est la moins chère mais vous n’avez pas de place attitrée. Il faudra en trouver une lors de l’embarquement (soit à l’intérieur du bateau soit sur le pont extérieur)
  • Les places réservées, un peu plus cher mais vous avez une place pour vous.
  • La classe business avec des sièges plus confortables et plus spacieux et avec quelques encas offerts pendant le trajet.

Comment embarquer sa voiture de location sur les ferrys ?

Arrivez au moins une heure avant l’embarquement surtout si le port est important comme celui du Pirée. Tout est fléché pour vous indiquer la zone d’attente avant d’embarquer. Il n’y a que le conducteur du véhicule qui pourra monter sa voiture de location à bord. Les autres membres de votre famille monteront à pied à bord. Prévoyez de ne rien laisser de valeur dans le véhicule pendant la traversée. De même vous ne pourrez pas y retourner avant la fin du trajet, donc prenez tout ce qui pourrait vous servir surtout en ce qui concerne vos enfants…

Lors de la réservation de vos billets de traversée, indiquez votre plaque d’immatriculation. Cependant comme c’est souvent le cas, vous n’avez pas encore votre voiture de location lorsque vous réservez votre traversée. Dans ces cas-là, vous pouvez indiquer « RENT123 » dans la case correspondante.

Louer un voilier pour visiter les îles

Autre alternative aux ferry pour voyager dans les Cyclades, la location de voilier. C’est de plus à la mode. On choisit avec ou sans skipper si vous avez le permis bateau et ainsi on peut naviguer en toute autonomie où on le souhaite. Les prix varient en fonction de la durée ou du type de bateau choisit mais vous aurez une autre vision de votre voyage en Grèce. Pour la location de voilier à Athènes, il y a la compagnie Filovent qui exerce depuis plus de 25 ans et propose une flotte de 18 000 bateaux. Vous aurez du choix !

Aller sur les îles en bateaux
Un beau voilier pour naviguer sur les îles Grecques

Se déplacer en taxis

En arrivant à Athènes, nous avons été impressionnés du nombre de taxi qui circulent en ville. On les reconnait facilement grâce à leur couleur jaune. Les prix pratiqués sont corrects mais sont majorés si vous êtes à proximité d’un aéroport, gare, ou un port, de même si vous avez des bagages de plus de 10 kg. Les taxis dans les grandes villes possèdent tous un compteur donc il n’y a pas d’arnaques possibles. A contrario, les taxis dans les petits villages n’ont pas de compteur et il faut convenir d’un tarif avant de monter.

Prendre taxi en Grèce
Les taxis jaunes à Athènes sont aussi nombreux que les voitures !

Ne soyez pas surpris si le chauffeur du taxi prend un autre passager lors de votre course. C’est courant pour les taxis en Grèce de rentabiliser leur trajet de cette façon.

Prendre le bus en Grèce

Les bus de la compagnie KTEL sillonnent la Grèce et desservent très bien les régions. Les durées de transports sont importantes mais vous serez vraiment au contact des locaux. Ils sont souvent bondés en pleine saison mais leur tarif reste attractif. Comptez 10€ environ pour faire 100 km. Vous pouvez acheter vos billets à bord directement auprès du chauffeur.

Attention les grandes villes possèdent plusieurs gares routières qui desservent différentes régions. Pour les iles de Corfou, Céphalonie et Zante, les bus relient ces îles depuis Athènes et le prix du billet inclue le passage en ferry.

Faire du stop sur les routes en Grèce

Lors de notre voyage et avec le nombre de kilomètres réalisés sur les routes en Grèce, nous n’avons jamais vu un auto-stoppeur. Ce mode de transports, n’est pas très pratiqué dans ce pays. Dans Athènes vous pouvez trouver quelques âmes charitables pour vous déposer au sein même de la capitale mais ne comptez pas sortir facilement de la ville. Sur les routes secondaires, vu le faible passage de voitures, il vous faudra vous armer de patience pour qu’une voiture vous prenne en stop sur les routes grecques.

Pour aller plus loin

  • Carnet de voyage en Grèce
  • Quel budget voyage en Grèce ?
  • Notre itinéraire jour par jour.
Les transports en Grèce