• visiter
  • lieux à voir
  • infos budget
  • infos transports

Transports en Crète

En voiture

Moyen de transport le plus utilisé en Crète, la loc de voiture est intéressante sur l’ile pour plusieurs raisons. Les tarifs pratiqués sont très bien placés, surtout en réservant et payant sur internet (pas de frais d’agence). Il existe beaucoup de loueurs, des grandes enseignes comme Hertz, Europcar et des loueurs locaux avec des tarifs avantageux également (moins de 50€/jour).

L’avantage de la voiture est de pouvoir être autonome dans ses visites et également de se rendre plus facilement dans des petits villages ou coins sauvages de l’ile. Par contre l’inconvénient est la conduite crétoise qui est très surprenante. Souvenez-vous que, sur une voie rapide sans terre-plein au milieu il arrive fréquemment que la voiture d’en face se mette à doubler en roulant à contresens sur la voie inverse… Il vous faudra vous rabattre à droite. La bande d’arrêt d’urgence devenant souvent une 3ème voie.

Il faut avoir plus de 21 ans et au moins 2 ans de permis.

Les panneaux ne sont pas tous écrits en caractère latins, donc quelques notions de grecs est souhaitable sinon pensez à utiliser votre smartphones comme indiqué ici.

Pour les assurances  il est préférable de souscrire à celle des dommages au véhicule (CDW) et le vol (LDW). Vérifiez si vous avez ces assurances en payant avec votre carte de crédit et si la couverture en Crète est comprise.

Concernant les PV en Crète, ils vous suivront jusqu’en France.  Les contrôles de police sont pourtant rares…

En bateau

Nous avons testé ce mode de transport pour nous rendre sur l’ile de Spinalonga depuis Elounda. La fréquence de passage des bateaux est bonne et le prix correct. Il y a également à disposition des bateaux pour se rendre sur l’ile d’Elafonissi au départ de Paléochara, l’ile de Chryssi au départ d’Ierapetra et l’ile de Gravmoussa depuis Kasteli Kissamos. Beaucoup de villes du sud sont accessibles par la mer et donc par bateau. Pour vous rendre sur en Grèce, vous pouvez passer par le site ok-ferry.fr qui propose des ferry depuis Heraklion ou Hania. Bien utile lorsque la durée du séjour permet de voir plus de régions que la Crète.

En bus

Solution la plus économique pour visiter l’ile, le réseau de transport en commun est bien desservi hormis dans les petits villages du sud et de l’est de l’ile. En somme toute la côte a des passages de bus réguliers et il faut attendre plus longtemps pour rentrer dans les terres. A noter que les sites archéologiques et touristiques sont tous desservis par les transports en commun.

Les billets s’achètent soit à bord du bus, soit dans la gare routière des grandes villes ou sinon dans des kiosques proches des arrêts.

Le site  www.bus-service-crete-ktel.com vous aidera pour les horaires de passage. Pendant la haute saison, les fréquences sont assez élevées pour  se déplacer, ce qui n’est pas le cas en hiver ou basse saison avec certaines zones non desservies.

En taxi

Une bonne alternative à la voiture de location. On en trouve facilement de partout et qui possède des compteurs kilométriques. Pour les endroits plus reculés, convenez d’un prix à l’avance pour éviter les arnaques.

En train

Le paragraphe est rapide, le train n’est pas utilisé en Crète.