• visiter
  • lieux à voir
  • infos budget
  • infos transports

Transports au Costa Rica

En voiture

La location de voiture est intéressante que si vous rendez le véhicule dans la même agence que celle de départ. Sinon les frais de drop off seront trop élevés.

Vous avez besoin de votre permis de conduire français qui est suffisant pour une durée de location inférieure à 90 jours, d’une caution (avec carte bancaire) et d’être âgé d’au moins 21 ans.

Vérifier la présence d’un numéro d’enregistrement sur le pare-brise, c’est obligatoire au Costa Rica. De plus et comme pour chaque location de véhicule, faites bien l’état des lieux avant et après en présence de l’agence.

Budget de 30 à 60$ par jour et de 50 80$ par jour pour le 4×4. En réservant sur internet, on s’affranchit des frais d’agences, cela peut être intéressant…

Le 4×4 est utile en saison des pluies et si vous sortez un peu des sentiers battus. Attention veuillez noter que la location d’un 4×4 n’est pas couverte par votre assurance carte bancaire. Le 4×4 reste le moyen de transport le plus utilisé par les touristes dans ce pays même si son utilité n’est pas justifié. Lors des jours de pluies, demander l’état des routes aux habitants, cela peut être une bonne indication si la route est praticable.

Les vols étant assez courants dans ce pays, ne laissez aucun objet de valeurs pendant votre stationnement. Trouver une consigne à bagages plutôt que tout laisser dans la voiture.

Côté circulation, la route principale qui traverse le pays est la panaméricaine, très bien entretenue, ne nécessite pas de 4×4. En revanche les routes secondaires, sont souvent des pistes, boueuses en temps de pluie. Calculez vos trajets en temps et non en kilomètres.

En bus

Voilà le mode de transport que je recommande pour un séjour de plus de 15 jours au Costa Rica. Vous serez au contact de la population locale et vous ferez des économies. Comme dans de nombreux pays sud-américains, le bus dessert toutes les villes et villages.

Les bus sont confortables, surtout pour les longues distances. Les prix étant dérisoires, il ne faut pas s’en priver (Tarif le plus cher 15$ pour les longues distances). Vérifiez toujours la présence de vos bagages en soute lors des arrêts des bus et gardez toujours avec vous les documents importants et objets de valeurs.

 

// ]]>

En taxi

Il existe la solution des taxis qui sont très présents au Costa Rica et dans toutes les villes, facilement repérable à leur couleur rouge. A San José, demandez toujours à mettre le compteur pour ne pas avoir de mauvaises surprises au moment du paiement. Pour les autres villes, convenez d’un prix avant de monter à bord.

Le taxi est surtout utile à votre arrivée dans le pays pour sortir de l’aéroport (Juan Santamaria) Il faut compter environ 15$ pour faire le trajet jusqu’en centre-ville avec un taxi officiel (rouge)

En avion

Si votre budget le permet, l’avion est un bon moyen de transport dans le pays. Il existe 2 compagnies aériennes desservant la majorité des aéroports régionaux Sansa Regional Airlines, Nature Air. Beaucoup de voyageurs recommandent de prendre au moins une fois l’avion pour la vue au-dessus des paysages Costaricains. La vue  des lagunes de Tortuguero doit être merveilleuse.

Les vols intérieurs sont règlementés au niveau du poids des bagages donc vérifiez bien le poids max avant votre départ. Au départ de San José, les villes desservies sont Bahía Drake, Barra del Colorado, Golfito, Liberia, Neily, Palmar Sur, Playa Nosara, Playa Sámara/Carrillo, Playa Tamarindo, Puerto Jiménez, Quepos, Tambor et Tortuguero.

En Bateau

Nous avons pris le bateau pour traverser sur la péninsule de Nicoya. Ce ferry va de Puntarenas jusqu’à Paquera. Et nous avons testé également le taxi boat entre le parking de Cariari et Tortuguero.

 

// ]]>